De nouveaux feux d’artifice sauvages à Lyon

Samedi 16 janvier 2021, peu avant 18h, quelques minutes seulement avant l'entrée en vigueur du couvre-feu, des feux d'artifice ont été tirés en presqu'île de Lyon, au-dessus de la Saône. On ignore encore qui est à l'origine de cette animation.

De nouveaux feux d’artifices sauvages à Lyon - Une photo prise par un twittos
De nouveaux feux d’artifices sauvages à Lyon - Une photo prise par un twittos © Droit réservé - JåCkYrī @Jackyri_

Les derniers promeneurs Lyonnais, qui se trouvaient dans le secteur de Bellecour samedi en fin d’après-midi, ont eu la surprise de voir ces illuminations sauvages. Une explosion de rouge peu avant 18h, début du couvre-feu. Ce feu d'artifice géant a été tiré depuis plusieurs ponts enjambant la Saône, rapporte le quotidien Le Progrès. Des tirs réalisés depuis la passerelle Saint-Georges, la passerelle du palais de justice et le pont Bonaparte, est-il précisé. 

Le ciel s’est teinté de rouge samedi soir. Certains ont eu le temps de dégainer leur smartphone pour immortaliser l'instant. Résultat : de nombreuses vidéos circulent sur les réseaux sociaux, notamment sur twitter. William explique notamment avoir filmé le feu d'artifice depuis sa fenêtre. "Vive la meilleure ville de France #Lyon #magnifique" en guise de commentaire.

Lukas, un autre twittos, a publié une vidéo filmée depuis le quai de Saône. 

Autre photo qui circule sur les réseaux sociaux ...

On ignore qui sont les auteurs de ce spectacle pyrotechnique improvisé. D'après le quotidien régional, il pourrait s'agit d'un groupe de supporters d'un club de football de la ville marocaine de Casablanca qui fêtait ce week-end son quinzième anniversaire. Un message et une photo ont été postés sur la page Facebook du groupe de supporters Winners 2005: "Acte 4-Arrêtez-nous si vous le pouvez".

Un précédent : feu d’artifice sauvage le 8 décembre

Rien ne laisse penser que les deux événements soient liés mais ce nouveau feu d'artifice sauvage fait penser à celui du 8 décembre dernier. Ce soir-là, à Lyon, un feu d'artifice géant avait été tiré dans le centre-ville de Lyon. Les soupçons s'étaient largement portés sur les supporters de l'OL. 

Au lendemain des faits, des restes des fusées avaient été découverts dans la ville et sur les quais du Rhône. Mystère autour des auteurs de ces feux d’artifice sauvages. Les rumeurs avaient notamment pointé du doigt des groupes de supporters du club de football de l’Olympique Lyonnais. Mais rien n’avait été confirmé, ni revendiqué.

Une enquête a été ouverte peu de temps après pour identifier les auteurs. Le préfet avait d'ailleurs "condamné ces attitudes irresponsables qui auraient pu causer des blessures graves et des dégâts importants. Conjointement avec le maire de Lyon, il (a) saisit la justice." La ville de Lyon et le préfet avaient dénoncé "un trouble majeur à l’ordre public."

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers