• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une opération de déminage d'une bombe de la Seconde guerre mondiale à Saint-Pierre-de-Chandieu (Rhône)

L'opération de déminage doit permettre de découper la tête de la bombe de 240 kilos avec une grande précision. Photo d'archive. / © France 3 Rhône-Alpes
L'opération de déminage doit permettre de découper la tête de la bombe de 240 kilos avec une grande précision. Photo d'archive. / © France 3 Rhône-Alpes

Elle faisait près de 240 kilos : une bombe de la seconde guerre mondiale a été désamorcée dimanche 14 avril au matin par la Sécurité Civile, qui a fait évacuer un large périmètre.

Par Renaud Gardette

Une opération de déminage a eu lieu dimanche 14 avril au matin suite à la découverte d'un obus de 240 kilos datant de la Seconde Guerre Mondiale, à Saint-Pierre-de-Chandieu (Rhône).

L'engin explosif, une "bombe américaine de type U.S.G.P.", comportait "124 kilos d'explosifs". Il a été découvert le 14 février dernier sur le terrain d'une entreprise de la zone industrielle.

Les démineurs ont procédé à la découpe de l'ogive pour "isoler l'amorce", contenant une charge explosive, qui a été ensuite détruite sur place. Le reste du corps de la bombe doit être acheminé lundi "dans un centre de destruction près de Colmar" (Alsace), précise la préfecture.

Les différents axes autour de la zone d'activité sont restés fermés, dans un large périmètre de "500 mètres", suite à deux arrêtés, municipal et préfectoral. Aucune habitation ne faisait partie du périmètre de sécurité.

"Si son état ne permet pas de mener à bien cette opération en toute sécurité, celui-ci sera détruit sur place", avait au départ écrit la mairie sur sa page Facebook, précisant à ses habitants qu'il était de fait possible qu'ils entendent "une détonation".
 

Sur le même sujet

Retour sur le tournage du film "Les Enfants du Marais" à Colomieu (Ain)

Les + Lus