Solidarité Covid 19. Une projection sur le modèle de la Fête des Lumières organisée aux portes de Lyon et dans le monde

La projection a duré 8 minutes sur le mur du château de Cuire, dans le Rhône, et dans 9 autres grandes villes du monde, ce vendredi 17 avril. La vidéo a été réalisée par des artistes Lumières de différents pays . L'hommage artistique a été rendu aux soignants et ceux touchés par le coronavirus.

One World, One heart. Le message d' amour et de soutien a été projeté sur le modèle de la Fête des Lumières dans 9 villes du monde entier ce vendredi 17 avril 2020. Ici sur la façade du château de Cuire, aux portes de Lyon
One World, One heart. Le message d' amour et de soutien a été projeté sur le modèle de la Fête des Lumières dans 9 villes du monde entier ce vendredi 17 avril 2020. Ici sur la façade du château de Cuire, aux portes de Lyon © Les artistes Lumières contre la pandémie
Lyon, berceau de la Fête des Lumières, ne pouvait pas être absente de cette opération de solidarité. One World, One Heart  se voulait un hommage artistique, adressé du monde entier, aux soignants engagés dans la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Un coeur qui s'anime. Multicolore. Un coeur qui bat sur une façade virtuelle, ou sur une carte des monuments emblématiques du monde entier. Un coeur dessiné par les mains d'un soignant. La projection dure 8 minutes. C'est un assemblage de modules de 10 secondes, créés par 45 artistes, oeuvrant sur les cinq continents.

Tous sont des adeptes du "mapping video", de cette technique de projection qui fait nâitre des fresques lumineuses sur des bâtiments. "L'idée de cette projection est partie de Bucarest en Roumanie, puis elle a été relayée par le réseau de producteurs et d'organisateurs des festivals Lumières à travers le monde" explique Jean-François Zurawik.
 

La même boucle vidéo de Lyon à Seattle, en passant par la Norvège ou encore le Mexique



Lorsqu'il entend parler de cette initiative, l'ancien coordinateur général de la Fête des Lumières à Lyon, travaille immédiatement à s'en faire le relais. De ce qu'il sait, sur les 45 artistes représentant plus de 20 pays du monde entier, aucun n'est français. En revanche, la métropole de Lyon et Paris, ont fait partie des 9 villes où la projection s'est déroulée, vendredi 17 avril, à la nuit tombée.

Jean-François Zurawik a installé son vidéo projecteur aux portes de Lyon. Et l'évènement a eu lieu, en très petit comité, sur l'une des façades du château de Cuire. "Une petite dizaine de personnes a pu y assister depuis le parking à la projection d'une durée de 8 minutes".

 

La boucle vidéo a été projetée à Bucarest en Roumanie, à Budapest en Hongrie, à Asker en Norvège, à Kiev en Ukraine, à Moscou en Russie, Monterrey au Mexique, Seattle aux Etats-Unis, Paris et Lyon.
Soyez fort, plus fort ensemble, restez courageux. Ce sont là les mots qui revenaient en boucle dans ce message d'amour et de soutien. "Un soutien à tous ceux touchés par le Covid, et à tous les soignants qui luttent contre l'épidémie de coronavirus".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société fête des lumières événements coronavirus : envie d'évasion santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter