Réforme des retraites : le point sur les grèves et les manifestations à Lyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathieu Boudet .

La manifestation de ce jeudi 12 décembre s'est déroulée sans incidents majeurs, et s'inscrit en baisse par rapport aux précédentes. Mais le mouvement pourrait s'amplifier la semaine prochaine. Des perturbations demeurent dans les transports et l'éducation notamment. 

Entre 6 000 et 9 000 manifestants, selon nos estimations, et 3 000 selon la police, ont défilé ce jeudi 12 décembre à Lyon pour protester contre la réforme des retraites. 

 

3 interpellations

La manifestation s'est élancée peu avant midi de la place Jean Macé, en direction de la place Bellecour, dans une ambiance plus calme que celle de mardi. Quelques incidents ont été relevés, et la police indique avoir procédé à 3 interpellations pour dégradations et jets de projectiles. A l'issue du mouvement, des assemblées générales se déroulaient place de la bourse du travail, réunissant notamment des enseignants en fin d'après-midi, et des féministes ce soir, pour échanger sur les conséquences supposées d'un système par point plutôt que par trimestre de la future retraite sur les publics concernés. En marge de cette manifestation, des grèves se poursuivent et perturbent des services publics, la SNCF en premier lieu, qui reste fortement perturbée, et l'Université Lyon 2 en particulier, dont les 2 campus étaient fermés aujourd'hui, suite à des blocages d'étudiants. 

 

Nouvelle mobilisation mardi prochain 

La mobilisation de ce jeudi s'inscrit en forte baisse par rapport à celle de jeudi dernier, qui avait réuni plus de 20 000 personnes, mais une nouvelle manifestation, annoncée mardi 17 décembre, pourrait réunir plus de monde : la CFDT, premier syndicat de France, a décidé de rejoindre le mouvement mercredi soir, de même que la CFTC et l'Unsa. Le patron de la CFDT, Laurent Berger, favorable à un système universel par points mais fermement opposé à un allongement de la durée de cotisation via un "âge d'équilibre" à 64 ans, a dénoncé le franchissement d'une "ligne rouge" et demandé au gouvernement de revenir sur ce point. Cette prochaine manifestation est lancée à l'initiative de la CGT, FO, FSU, Solidaires et de 4 organisations de jeunesses.

 

Toujours contre 

La mobilisation contre la réforme des retraites est entrée ce jeudi dans sa deuxième semaine et des manifestations étaient organisées partout en France.  Celle de ce jeudi intervient au lendemain des annonces du premier ministre Edouard Philippe, qui a détaillé le contenu du futur "système universel de retraite" par points, assurant que "tout le monde serait gagnant". Pour le Premier ministre, "les garanties données" justifient que la grève, "qui pénalise des millions de Français, s'arrête". Le projet de loi doit être soumis au Conseil des ministres le 22 janvier et discuté au Parlement fin février. Les Français sont partagés sur la réforme des retraites, selon un sondage Elabe pour BFM TV: 50% s'y disent favorables et 49% opposés.















     









           















 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité