Rhône : un militaire de l'opération sentinelle à l'hôpital Desgenettes à Lyon tire sur un individu armé d'un couteau

© IAN LANGSDON / POOL / AFP
© IAN LANGSDON / POOL / AFP

Ce dimanche vers 15 heures, devant l'hôpital d'instruction des armées Desgenettes (Lyon 3è) un homme armé d'un couteau a menacé le militaire de l’opération Sentinelle qui se trouvait à l’entrée de l’établissement.

Par NMB

Il était environ 15 heures, lorsqu'un homme vêtu d'une djellaba et porteur d'un couteau a été aperçu dans l'enceinte de l'hôpital militaire Desgenettes. Selon le parquet de Lyon, "une patrouille composée de militaires en charge de la sécurisation du site lui intimait l'ordre de s'arrêter."

L'individu n'a pas obtenpéré et a continué en direction des militaires de l'opération sentinelle qui se trouvait près de l'entrée de l'hôpital militaire Desgenettes (Lyon 3è). Après sommation, un militaire a ouvert le feu pour neutraliser l'individu. L'individu a été touché à la jambe, ses jours ne sont pas en danger. Il a été interpellé et pris en charge par les secours. Le blessé a été transporté à l'hôpital Edouard Herriot de Lyon. 

Ses motivations restent encore inconnues pour le moment. 
Ce dimanche soir, le parquet de Lyon indique qu''une enquête a été ouverte et confiée à la DIPJ par le parquet de Lyon du chef notamment de tentative d'homicide volontaire sur personnes chargées d'une mission de service public. Elle devra notamment déterminer les circonstances de la présence du mis en cause au sein de l'hôpital militaire et ses motivations."

Le parquet de Paris est tenu étroitement informé de l'avancée de l'enquête.
 

Sur le même sujet

Gérard Collomb sur la candidature à la Métropole de David Kimelfeld

Les + Lus