Cet article date de plus de 3 ans

Série : de Lyon à Mossoul, avec les chrétiens d'Orients

France 3 vous propose une série de 3 reportages consacrés aux chrétiens d'Orient. Persécutés notamment en Syrie et en Irak, plusieurs milliers d'entre eux ont pu trouver refuge à Lyon.
Lors de l'occupation de l'Irak et de la Syrie par Daesh, des paroisses de Lyon se sont mobilisées pour accueil des réfugiés chrétiens d'orient, contraints de fuir pour éviter l'extermination.
Lors de l'occupation de l'Irak et de la Syrie par Daesh, des paroisses de Lyon se sont mobilisées pour accueil des réfugiés chrétiens d'orient, contraints de fuir pour éviter l'extermination. © Thierry Swiderski / France 3
Un dimanche matin comme un autre, à Lyon. Dans une petite paroisse, toute une communauté se presse pour le rituel catholique. Mais ici les fidèles sont irakiens, syriens ou libanais. Nous vous racontons leur histoire.


Episode 1 : fuir Daesh


A Lyon, plusieurs milliers de réfugiés chrétiens ont été accueillis ces dernières années. La dernière vague de migrants fuyait Daesh,  "l'Etat islamique", qui condamnait les minorités chrétiennes, Yézidis, ou encore kurdes, à l'extermination. En Irak, la population chrétienne représentait 3% de la population avant l'occupation de Daesh, soit 600 000 hommes, femmes et enfants.







Episode 2 : Lyon se mobilise



Entre Lyon et l'Irak, des liens se sont tissés. D'abord, par la proximité religieuse entre les communautés chrétiennes : des paroisses se sont mobilisées pour accueillir des réfugiés issus du nord du pays, notamment de Mossoul, Karakosh, ou Erbil.  Depuis 2014, l'église de Lyon est jumelée à celle de Mossoul. Une volonté de l'archevêque de Lyon dont l'ambition est aussi de réunir de l'argent pour reconstruire sur place.

Et puis d'autres liens sont apparus : des associations ont réuni des fonds pour tenter de reconstruire là-bas. Dans le milieu économique lyonnais, également, des entrepreneurs se sont investis, comme Alain Mérieux, patron de la célèbre entreprise pharmaceutique, qui apporte aussi sa biologie et construit des laboratoires en Irak.





Episode 3 : quand la politique s'en mêle


Victimes de la guerre en Syrie, chassés d'Irak par les djihadistes, massacrés... Les chrétiens d'orient sont au coeur des préocupations religieuses, humanitaires, mais aussi politiques. Au delà de l'aspect humanitaire, cette cause est devenue un cheval de bataille entre la droite et de l'extrême droite. Y-a-t-il un risque de récupération politique et d'instrumentalisation? Des éléments de réponse avec ce reportage de Sylvie Cozzolino, Thierry Swiderski et Francis Bernès :





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société migrants immigration terrorisme faits divers international menaces de daesh social économie