• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

“La tête haute” : le film d'ouverture de Cannes tourné dans la prison de Meyzieu

© Fred Gramond
© Fred Gramond

Le film d'ouverture du Festival de Cannes a été tourné dans une prison lyonnaise. Emmanuelle Bercot , la réalisatrice de "Tête haute" a choisi l'établissement pour mineurs de Meyzieu pour décor naturel.Catherine Deneuve joue le rôle d'une femme-juge confrontée à la délinquance juvénile.  

Par Philippe Bette

Toute la distribution du film "La tête haute" , avec Catherine Deneuve en tête d'affiche, a donné une conférence de presse ce midi à Cannes, quelques heures avant l'ouverture du festival où il sera projeté en avant-première.Le film,co-produit par Rhône-Alpes Cinema a été tourné pour les besoins de l'intrigue dans le centre de détention pour mineurs de Meyzieu , dans l'agglomération lyonnaise mais aussi dans le Vercors. Catherine Deneuve interprête le rôle d'une femme juge confrontée à la violence et à la récidive d'un jeune délinquant interprêté par Rod Paradot. Les surveillants de la prison de Meyzieu ont joué leur propre rôle.
 / © Fred Gramond
/ © Fred Gramond

Catherine Deneuve a estimé que le choix pour ouvrir le Festival de Cannes de ce film sur un jeune délinquant aidé par la justice des mineurs,est "une réponse à une année assez difficile qu'on a connue en Europe et surtout en France"."C'est un film utile, qui raconte un destin très particulier et je trouve intéressant qu'un festival international comme Cannes ouvre avec un film comme ça, qui est un film d'auteur plutôt qu'un film tout public", a déclaré l'actrice à Cannes, lors de la conférence de presse 
 / © Fred Gramond
/ © Fred Gramond

Interrogée sur la résonance possible entre le film et les attentats du début de l'année à Paris, la réalisatrice Emmanuelle Bercot a pour sa part répondu: "Les jeunes hommes qui ont perpétré ces attentats ont eu des parcours d'enfance très difficiles, qui ressemblent à ceux que j'ai pu voir dans les bureaux des juges." "La justice des mineurs en France, c'est une justice particulière, c'est une richesse de la France", a-t-elle ajouté.

La révélation du film, Rod Paradot, qui incarne le jeune délinquant a confié n'avoir "jamais pensé à être acteur". "Oui, aujourd'hui, c'est un grand plaisir de pouvoir continuer ce métier-là et d'envoyer un message à tout le monde", a-t-il ajouté.Il a affirmé qu'il n'y avait pas beaucoup "de ressemblance" entre lui et le personnage qu'il incarne. "Je préfère rester la tête haute, mais froide", a-t-il ironisé, interrogé sur son avenir d'acteur.

"Tête haute": Tournage à Meyzieu

La soirée inaugurale du 68ème Festival de Cannes  (13 Mai 2015) présentée par Julien Sauvadon (Tournage : Laure Crozat - Montage : Fred Gramond)
Soirée ouverture Festival Cannes







              

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Interview Kevin Wilson sauveur jeune-fille Valence

Les + Lus