Top 14 - Lyon l'emporte sur le fil à domicile face au Stade Français (20-19)

Publié le
Écrit par D.Mazzola (avec AFP)

Lyon, qui n'avait plus joué depuis trois semaines, s'est imposé sur le fil (20-19) dimanche soir dans son stade de Gerland, face à un Stade Français combatif et soucieux de rendre hommage à son ancienne icône Christophe Dominici. 

Ce dimanche soir, Lyon s'est imposé de justesse sur le Stade Français, 20 à 19. Mais pour ce match de clôture de la 10e journée de Top 14, le Lou a semblé manquer de rythme et a souffert pour l'emporter face à des Parisiens qui restaient sur trois victoires consécutives. 
Grâce à ce succès, Lyon porte à six sa série de matches sans défaite et remonte à la sixième place du classement. Il se retrouve à égalité de points (24) avec son hôte (7e), qui a longtemps cru pouvoir repartir avec la victoire et doit se contenter du point de bonus défensif.

Entre des pénalités ratées (Doussain 36e, Wisniewski 66e), deux occasions franches d'essai vendangées par Toby Arnold (32e) et Patricio Fernandez (47e) et des offensives stoppées par des Parisiens dominateurs dans le jeu au sol (65e, 68e, 71e), le Lou a longtemps souffert. Il a fallu une dernière offensive enfin maîtrisée pour voir le pilier droit international Demba Bamba, tout juste libéré par la sélection, inscrire le seul essai lyonnais, celui de la victoire (20-19, 75e).  

La réaction de Gonzalo Quesada, entraîneur du Stade Français, à l'issue de la rencontre : "C'est dur. J'ai l'impression qu'on méritait mieux... Rien n'a été parfait, mais je pense que nous avons fait le nécessaire pour gagner ce match. Nous avons su mettre Lyon sous pression. En fin de match, j'ai trouvé certaines pénalités sévères. Et j'ai la sensation qu'il y a un en-avant sur l'essai lyonnais. Mais on va se concentrer pour s'améliorer. Il y avait beaucoup d'émotions. Nous avons essayé de faire en sorte que cela ne monte pas trop pour pouvoir maîtriser le match. Mais Christophe Dominici était présent cette semaine. Nous avons essayé que l'équipe joue à son image. Je pense qu'elle l'a fait".

Pour Pierre Mignoni, Manager de Lyon, vainqueur du Stade Français : "Cette victoire est aussi belle qu'une victoire de plus de trente points! Vu notre situation, elle est importante. Je suis fier des joueurs. Le Stade Français, qui a été très bon dans le jeu au sol, aurait pu nous faire baisser la tête. Je n'ai pas vu de joueurs le faire. Physiquement, on savait que ce serait dur après trois semaines sans compétition. On avait dit aux joueurs que le match se jouerait au mental. Il me semble qu'on est allé le chercher face à une très belle équipe ! Battre le Stade Français, dans ces conditions, c'est très bien".