• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La Vallée de la Gastronomie officiellement lancée à Lyon : une route jalonnée de découvertes en Auvergne Rhône-Alpes

La Vallée de la Gastronomie officiellement lancée à Lyon ce lundi 24 juin 2019 / © L.Riger
La Vallée de la Gastronomie officiellement lancée à Lyon ce lundi 24 juin 2019 / © L.Riger

Gastronomie sans frontières régionales...  De Dijon à Marseille, la Vallée de la Gastronomie est une idée lancée en Auvergne Rhône Alpes. Elle se concrétise ce 24 juin avec son lancement officiel à Lyon. Une collaboration entre trois régions. Une route de 600 km semée de dévouvertes savoureuses.

Par Dolores Mazzola

Une nouvelle destination touristique et gourmande est lancée ce lundi 24 juin. Trois grandes régions: Auvergne Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté et Sud-Provence Alpes-Côte d’Azur ont décidé de lancer la Vallée de la Gastronomie.


Un itinéraire gastronomique et gourmand de plus de 600 kilomètres reliant Dijon à Marseille. Près de 600 km et un parcours qui emprunte la Vallée du Rhône.... Lyon est bien entendu un passage obligé. Les autres étapes de la région sont Villefranche/Saône, Vienne, Tain l'Hermitage-Tournon/Rhône, Valence et Montélimar. 

La "Vallée de la gastronomie" s'inscrit dans un périmètre bien délimité, à 45 minutes de voiture maximum des autoroutes A6 et A7, le long de l'historique "route des vacances" des nationales 6 et 7. Le parcours s'articule notamment autour des Cités internationales de la gastronomie de Dijon, prévue pour 2021, et de Lyon, qui ouvrira à l'automne.

Objectif : faire découvrir les bonnes tables et notamment 81 restaurants étoilés, les vins et les produits du terroir rassemblés sous le label "Vallée de la gastronomie". Les acteurs de ce label s'engagent notamment à respecter une charte et des engagements de qualité. La Vallée de la gastronomie entend attirer une clientèle internationale. 

Le projet compte une centaine d'"offres gourmandes" estampillées "Vallée de la gastronomie", situées dans le périmètre de la Vallée, proposant une activité touristique et étant déjà labellisées dans le secteur de l'accueil et du tourisme. S'ajouteront une trentaine d'activités, des "expériences remarquables" évaluées par un comité d'agrément dépendant des régions. Les trois régions ambitionnent d'élargir le panel d'offres d'ici 2025.

Week-end découverte autour de la truffe, découverte de la culture viticole en biodynamie, spéléo-oenologie en Ardèche... toutes les activités agrémentées doivent permettre la rencontre entre touristes et producteurs locaux.  
Chaque année, l'axe routier entre Dijon et Marseille draine 25 millions de voitures. Les trois régions ciblent aussi leurs habitants qui pourront "redécouvrir les produits locaux". 

 
La Vallée de la Gastronomie officiellement lancée à Lyon

Sur le même sujet

Ce 23 septembre, Federica a percé le dernier mur

Les + Lus