Vente aux enchères de monuments funéraires dans les cimetières historiques de Lyon

© France 3 RA
© France 3 RA

Dans le cimetière de la Croix-Rousse, la ville met en vente des monuments funéraires abandonnés au nom de la défense du patrimoine. Une tradition....

Par Dolores Mazzola

Chaque année la ville de Lyon met en vente des monuments funéraires de ses cimetières. Disséminés dans les trois cimetières historiques de Lyon, à Loyasse, à la Guillotière et à la Croix-Rousse, ces monuments funéraires et leurs caveaux sont à vendre aux enchères. La mise à prix est parfois très basse. 

Cette vente aux enchères est une tradition qui date de la fin du 19e siècle. La ville entend préserver le caractère patrimonial de ses cimetières. Petites chapelles ou simples stèles, certains monuments sont de véritables chefs-d'oeuvre d'art funéraire, datant parfois de plus d'un siècle. Les emplacements mis aux enchères sont soigneusement sélectionnés.

Les 13 et 14 juin, 80 ensembles funéraires sont ainsi proposés à la vente dans les trois cimetières historiques de la Ville. Se déplaçant de tombe en tombe, le commissaire-priseur Antoine Bérard de la maison Ivoire, opère marteau en main. Attention, l’acquisition de ces monuments funéraires doit être complétée par l’achat d’une concession de 30 ou 50 ans. 

Le reportage
Vente aux enchères de monuments funéraires dans les cimetières historiques de Lyon
Pour 2018, 80 monuments funéraires sont proposés aux enchères par la ville de Lyon. Des ventes qui ont lieu dans les 3 cimetières historiques de Lyon : Croix-Rousse, Loyasse et Guillotière - France 3 RA - Edition du Grand Lyon - M.Figureau, E.Rosso, D.Dumas

 

Sur le même sujet

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus