Vents violents : 4000 foyers privés d'électricité dans la Loire

Le Rhône et la Loire enregistrent des vents violents de plus de 100 kms/ h par endroits depuis mercredi matin. Un ouvrier a été légérement blessé par la chute d'un mur à la Grand Croix et 4000 foyers sont privés d'electricité dans le secteur de Rive-de-Gier et Ste Croix-en-Jarez (Loire)      
Intervention d'une équipe d'Enedis pour rétablir le courant
Intervention d'une équipe d'Enedis pour rétablir le courant © Max PPP
Météo France avait lancé une alerte aux vents violents dès ce matin sur le Rhône et la Loire. Une vigilance orange qui s'est révélée pertinente puisque la tempête s'est levée progressivement en cours de matinée, avec des bourrasques puissantes, dont certaines dépassaient les 100 kms/heure. 

Arbres tombés sur la voie publique, tôles arrachées, cables affaissés sur la chaussée, poteaux électriques rabattus par des bourrasques puissantes, la journée a connu son lot d'interventions d'urgence. 25 interventions depuis 8h ce matin pour les pompiers du Rhône, une vingtaine dans la Loire depuis la fin de matinée, mais aucun accident sérieux à déplorer.

Les pompiers de la Loire sont néanmoins intervenus vers 15h pour porter secours à un ouvrier qui travaillait sur le chantier de la salle des fêtes de la Grand Croix. Un pan de mur s'est effondré sur une nacelle, mais sans gravité pour la victime.


Des foyers privés de courant  


Le constat est plus préoccupant pour Enedis qui recensait 4000 foyers privés d'électricité dans l'après-midi .Secteurs particulièrement touchés : Rive de Gier, St Martin-la-plaine, Lorette, Vernaison, Genilac, Ste Croix en Jarez, St Romain en Jarez.  Les équipes d'intervention s'employaient à rétablir le courant, espérant un retour du courant pour le début de soirée. 

Le vent a aussi soufflé dans la valle du Rhône et dans l'Ain. Un feu s'est déclaré vers 14h20 à Cerdon (Ain) et pris une certaine ampleur, poussé par le vent. Trois hectares ont brûlé sur un secteur escarpé, nécessitant l'intevention de 25 véhicules et d'une cinquantaine  de pompiers. Mais l'incendie semblait sous contrôle vers 17h30.                   

    

    
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent intempéries météo incendie faits divers