• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le vicaire général Baumgarten remplace Mgr Barbarin au diocèse du Rhône et du Roannais. INTERVIEW.

© Thierry Swiderski, France 3 Rhône-Alpes
© Thierry Swiderski, France 3 Rhône-Alpes

Comment va s'organiser l'intérim au diocèse de Lyon ? Après le refus de sa démission par le Pape, le cardinal Philippe Barbarin s'est mis en retrait  provisoirement. Le vicaire général Yves Baumgarten reprend donc les rênes, tout en restant en demande d'avis et même de "critiques".

Par Christian Conxicoeur

Que va devenir le diocèse de Lyon et du Roannais ? c'est la question qui se pose après la mise en retrait de Philipe Barbarin au profit du vicaire général, le père Yves Baumgarten, une situation inédite.

Va-t-il se contenter de gérer les affaires courantes, ou prendre des décisions plus structurelles, liées au fonctionnement même des paroisses ? C'est  plutôt cette dernière option qui semble sur la table.

Pour expliquer sa démarche, mais aussi recueillir des avis et "entendre des critiques", le vicaire général a choisi de communiquer par différents canaux : une vidéo youtube et une interview accordée à quelques médias triés sur le volet, dont France 3 Rhône-Alpes, qui a largement couvert l'affaire depuis le début.

Il y explique qu'il va consulter très largement, et qu'il souhaite entendre les interrogations, voire "les critiques", notamment sur la gestion de la crise par la Vatican.
 
Le vicaire général Baumgarten remplace Mgr Barbarin au diocèse du Rhône et du Roannais
Comment va s'organiser l'intérim au diocèse de Lyon ? Après le refus de sa démission par le Pape, le cardinal Philippe Barbarin s'est mis en retrait  provisoirement. Le vicaire général Yves Baumgarten reprend donc les rênes, tout en restant en demande d'avis et même de "critiques". Entretien avec nos journalistes Sylvie Cozzolino et Thierry Swiderski, de France 3 Rhône-Alpes.



 

 

Le film des dernières heures

Lundi 18 mars, le cardinal Barbarin se rendait auprès du pape pour lui remettre sa démission, suite au procès pour non-dénonciation d'abus sexuels qui l'a vu condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Le lendemain, par un communiqué sur le site du diocèse, Mgr Barbarin expliquait que le Saint-Père avait refusé cette démission, invoquant la présomption d'innnocence et lui laissant le choix de la conduite à tenir. 

Philippe Barbarin a alors décidé de se mettre en retrait du diocèse "pour quelques temps", et d'en confier la conduite au  vicaire général modérateur, le père Yves Baumgarten.

Sur le même sujet

Rencontre avec les charbonniers de Limoise dans l'Allier

Les + Lus