Cet article date de plus de 4 ans

Palmes et tubas dans le Rhône

Faut-il ne pas avoir froid aux yeux pour plonger ses petits pieds (et le reste) dans une eau gelée ? Plusieurs centaines d'allumés n'ont pas redouté de participer à la traditionnelle descente du Rhône entre Villeurbanne et la Confluence. Cette année dans une ambiance nordique.
© France 3 Rhône-Alpes
Pour la plupart, ce ne sont pas les 6 degrés celsius de l'eau du Rhône qui risquent de les refroidir : descendre le fleuve armés de leurs masques, tubas et combinaison thermique ne peut souffrir de la météo. Alors tous se jettent à l'eau, bon gré, mal gré. Et c'est parti pour les 320 concurrents. Mais tous n'arriveront pas au bout : froide, trop froide l'eau et puis ce kilomètre qui a été rajouté (huit au lieu de sept), ça fait beaucoup. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sport