Rhône. Alexandre, pompier, s'engage dans un concours de bodybuilding européen pour une belle cause

Alexandre Jacquinot, professionnel à Rillieux-La-Pape, participe ce week-end aux Arnold Classic Europe, une compétition de culturisme créée par Arnold Schwarzenegger pour récolter des fonds pour l'oeuvre des pupilles des pompiers et handisport Rhône-Alpes.

Alexandre Jacquinot est pompier professionnel première classe à Rillieux-La-Pape depuis 2 ans. Il se prépare à une compétition de culturisme créée par Arnold Schwarzenegger. L'argent récolté auprès de ses sponsors sera versé à l'oeuvre des pupilles des pompiers et handisport Rhône-Alpes.

Membre de l'IFBB France (Fédération internationale de bodybuilding et fitness), Alexandre a souvent participé aux championnats de France de Bodybuilding. Cette année, faute de compétition française en raison de la pandémie, il s'est inscrit aux Arnold Classic Europe qui auront lieu à Séville en Espagne du 17 au 19 septembre.
Depuis quatre mois, il s'est astreint à une rigueur quotidienne encore plus stricte que d'habitude pour préparer cette compétition. Quatre mois sans un seul gramme de sucre pour ce grand gourmand ! Sa motivation est bien sur personnelle car il aime la discipline mais il souhaiter aussi valoriser l'image des pompiers. Par son engagement, il souhaite "montrer une image positive de sa profession" et mettre en avant sa proximité avec la population et l'esprit d'entraide qui anime tous les soldats du feu. "On a une bonne image mais il est important de rappeler les fondements et les valeurs de notre profession qui sont d'aider et moi j'essaie de le faire par d'autres moyens". Alexandre souhaite aussi valoriser et faire connaître son sport pour mettre à bas les clichés sur les culturistes. 

Un esprit sain dans un corps sain avec un grand coeur

Alexandre protège son corps qui est tout de même son outil de travail grâce à la musculation. Avec sa carrure, sa musculature parfaitement dessinée, son corps couvert de tatouages, il ressemble à une véritable icône de pompier. Mais derrière cette façade, l'homme reste simple mais pas simplet. Il s'applique une hygiène de vie très saine et recherche la performance dans son métier. "Ça m'évite de me blesser en intervention... Lors des secours à la personne, je dois porter des victimes, les relever. Il faut se servir de son dos, de ses jambes et c'et un très bon complément dans ma vie personnelle et familiale pour là aussi éviter les blessures. Ça me procure également un bien-être spirituel." 

Il a sollicité les sponsors qui le suivent habituellement dans les compétitions pour récolter des fonds autour de sa participation aux Arnold Classic Europe au profit des pupilles des pompiers et handisport Rhône-Alpes. Il a déjà réuni 8000 euros. Une cagnotte a également été lancée sur internet. Il n'a pas choisi ces deux causes par hasard. Etant papa, il se soucie du sort des enfants qui ont perdu leurs parents pompiers et comme il n'envisage pas l'arrêt du sport, il a tenu à venir en aide aux personnes handicapées pour qu'elles puissent continuer de pratiquer.

Ses collègues sont très fiers de lui. Ils ont suivi toute sa préparation que ce soit son entrainement intensif, sa discipline alimentaire, et ont beaucoup de respect pour son engagement pour les causes qu'il a choisi de défendre. "Ça motive de voir quelqu'un qui se bat pour ses objectifs. Il ne fait pas ça pour gagner de l'argent pour lui mais par passion, pour l'amour du sport" raconte avec admiration, Paul, tout jeune pompier dans la même caserne.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers sport espagne international