VIDEO : un panache de fumée noire recraché par la raffinerie de Feyzin dans le Rhône, Total rassure les riverains

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Rosso

VIDEO : Une épaisse fumée noire. Un nuage de plusieurs kilomètres. Et une flamme visible depuis Lyon. Impressionnant, mais sans gravité, assure le directeur de la raffinerie de Feyzin. De nombreux internautes se sont posé des questions, ce samedi 9 juillet au matin, en apercevant les torchères recracher ces fumées.

Elles tournent à plein régime depuis ce matin. Les torchères de Feyzin inquiètent riverains, automobilistes, internautes, et même les habitants de Lyon. Sur certains tweets, on peut voir que l’impressionnant panache de fumée recraché par la raffinerie est visible depuis la métropole ce samedi matin.

durée de la vidéo: 00 min 45
Nuage de fumée noire à Feyzin ©Images France 2

Sur les réseaux sociaux, les images et les vidéos abondent. 

Les questions, aussi. Depuis l'autoroute également, les automobilistes, nombreux en cette journée noire de départs en vacances, sont inquiets. 

 

A quoi sont dues ces fumées ? Sont-elles dangereuses ? 

D'après TotalEnergies, l'évènement est lié à une coupure d’électricité qui a eu lieu tôt ce matin sur la plateforme. L’incident a nécessité l’utilisation des torchères. 

"Lorsqu'il y a une panne d'électricité, les installations s'arrêtent et se mettent en sécurité. Les torches, se sont les organes de sécurité par excellence",

explique Gilles Noguerol, le directeur de la raffinerie. 

"C'est un peu comme un cocotte minute, où le petit sifflet au dessus évite que la pression ne monte. Chez nous, c'est pareil, pour éviter que les gaz ne montent en pression, ils sont brûlés par les torches", ajoute-t-il.

Total met en place une cellule de crise 

Une cellule de crise a été ouverte, mais l'incident est sans gravité, promet encore TotalEnergies. Les pompiers sont intervenus sur le site, comme le veut la procédure, et ont effectué  des mesures  sur la qualité de l’air dans les cinq communes limitrophes. Pour l'instant ces fumées de combustion ne montrent pas de "concentrations anormales".

"Il y a un impact visuel, mais il n'y a pas d'inquiétude à avoir au niveau de la toxicité",

assure Gilles Noguerol. 

L’électricité est revenue sur le site vers 8h du matin, et les torches devraient arrêter de recracher ces fumées noires d'ici quelques heures. TotalEnergies informe que "toutes les équipes sont mobilisées afin de limiter les nuisances et pour retrouver un état stable sur toutes les unités". Le redémarrage des installations  pourrait en revanche prendre plusieurs jours.