Saisie de timbres contrefaits à Saint-Exupéry

© MaxPPP
© MaxPPP

Quatre-vingt-un mille six cents timbres postaux contrefaits ont été saisis à la mi-décembre à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry par les services douaniers, une première en France.

Par Avec AFP

Ces timbres  (des Marianne rouges) avaient une valeur d'affranchissement de Soixante-deux mille  euros.  Ils se trouvaient dans un colis censé contenir de petits transformateurs et acheminé par fret express en provenance de Hong-Kong, ont précisé les Douanes dans un communiqué.
Dans ce colis intercepté le 11 décembre à la suite d'un renseignement transmis par l'attachée des douanes françaises en poste à Pékin, les douaniers ont découvert un total de 6.800 carnets de 12 timbres qui selon un expert de La Poste consulté,  présentent une typologie et des couleurs "moins nettes que sur les timbres authentiques".

C'est la première saisie réalisée en France sur des timbres postaux de contrefaçon, selon le porte-parole des Douanes.




La marchandise doit être détruite et une enquête a été ouverte pour déterminer notamment le ou les destinataires de la marchandise. En 2014, la douane française a saisi 8,8 millions d'articles de contrefaçon dont
1,5 million dans le fret express et postal, selon un bilan de la direction générale des Douanes et Droits indirects.




Sur le même sujet

Les + Lus