Suicide d'un religieux mis en examen pour agression sexuelle sur mineur

Le frère dominicain Philippe Dockwiller, mis en examen pour agression sexuelle sur mineur, s'est donné la mort vendredi, a-t-on appris ce lundi auprès du couvent de La Tourette d'Eveux où il s'était retiré.

La mort du dominicain de 43 ans avait été annoncée dimanche au cours de la messe au couvent dominicain de l'Annonciation, à Paris, avait indiqué le quotidien La Croix sur son site.  Ses obsèques auront lieu vendredi à 15H00 au couvent de la Tourette, a déclaré un dominicain qui n'a pas souhaité précisé les circonstances du décès.

Philippe Dockwiller avait été mis en examen et libéré sous contrôle judiciaire, le 4 mars, à la suite d'une plainte de la famille d'un adolescent de 14 ans vivant en Isère. Cette famille, appartenant à son entourage, l'accusait d'agression alors que le religieux avait eu un jour à garder l'enfant.
Selon une source policière, le religieux avait "partiellement reconnu les faits en les minimisant". Il avait été rapidement suspendu de toutes ses fonctions, notamment d'enseignement, par les autorités dominicaines.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité