• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rubgy : Interview de Fabrice Landreau après la défaite du FCG à Toulouse

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Il avait le sourire lors de son point presse samedi 4 mai. Fabrice Landreau ne se lamentait pas alors que son équipe venait d'encaisser un 57 à 7 face au Stade toulousain. L'entraîneur du FCG était comme un gamin affamé pris les doigts dans le pot de confiture. Il a avait la faim mais pas l'équipe.

Par Franck Grassaud

Interview. "C'est plutôt lourd au niveau du score mais avec le peu de temps que nous avons eu cette semaine, on a au moins la satisfaction de ne rien avoir lâché (...) et de s'être opposé le plus longtemps possible aux Toulousains", a expliqué Fabrice Landreau à l'issue du match Stade toulousain - FCG. Il a dû faire avec l'effectif qui lui restait et faire entrer de nouvelles forces comme Florian LESCADIEU, Florian GOUMAT, Théo EKENOV et Thomas GUERY. Cela n'a pas suffi, loin de là, "ça a été une rafale!". 

Lors de son point presse, l'entraîneur a aussi dressé un bilan de saison. Humble et franc comme Landreau sait l'être, il se dit ravi de participer au prochain championnat, "c'était quand même l'objectif initial". Il avoue avoir pris conscience des difficultés d'une saison même si "on a été sauvés très très tôt". Landreau mesure "le travail qui reste à faire" pour offrir un bon début de saison 2013 et marquer des points rapidement au classement. Il lui faudra vider son infirmerie bien remplie.

DMCloud:64591
Interview Fabrice Landreau, FCG
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Championnat de France d'enduro

Les + Lus