• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'Art au sommet : des sculptures en haut des pistes de Courchevel

C'est une exposition unique en son genre qui se tient à Courchevel : la 8e édition de L'Art au sommet permet aux amateurs de découvrir jusqu'au 17 avril des sculptures et des graffes sur le village et les pistes.

Par Quentin Vasseur

Un ours, un loup, quelques pandas... Courchevel pourrait ressembler au plus haut zoo du monde, si les animaux n'étaient pas des oeuvres d'arts aux airs gelés. L'exposition L'art au sommet permet aux skieurs de découvrir plusieurs statues grandeur nature entre deux descentes. 

Jamais une sculpture n'a été installée si haut.


L'endroit n'a en tout cas pas été choisi au hasard. "Nous sommes quand même à 2.700 mètres d'altitude", s'enthousiasme Bertrand Tassigny, responsable des galeries Bartoux, "et je crois que dans l'histoire de l'art du XXe jusqu'à aujourd'hui, jamais une sculpture n'a été installée si haut."

Reportage de Nathalie Rapuc, Yves-Marie Glo et Lisa Bouchaud.
Des sculptures de glace en haut des pistes
Intervenants: Bertrand Tassigny, Responsable des galeries Bartoux; Philippe Mugnier, Maire de Saint-Bon-Courchevel (SE) - Nathalie Rapuc, Yves-Marie Glo et Lisa Bouchaud

L'idée, pour la commune, était surtout de rendre l'art accessible à tous. Pour Philippe Mugnier, le maire de Courchevel, "il y a l'aspect sportif de Courchevel (...), mais la sculpture, c'est important parce que les gens visitent le domaine skiable. Ils prennent le temps de skier mais ils prennent aussi le temps de s'arrêter et d'être dans la contemplation."

Sur le même sujet

Agression du maire de Saint-Alban-les-Eaux lors de la fête du 15 Août

Les + Lus