De La Biolle en Savoie au Pérou à vélo, ils emmènent un cinéma ambulant

Charlie et Benjamin ont imaginé une alimentation pour leur projecteur à partir d'un moteur de trottinette électrique. / © F3 Alpes
Charlie et Benjamin ont imaginé une alimentation pour leur projecteur à partir d'un moteur de trottinette électrique. / © F3 Alpes

Ils ont 21 et 22 ans. Benjamin Tobianah et Charlie Suche s'apprêtent à partir à l'autre bout du monde à vélo et en bateau-stop. Ils ont conçu un projecteur de cinéma alimenté par le mouvement du pédalier.

Par Jean-Christophe Solari

L'envie de partir et de trouver des réponses à la sur-consommation alimentaire dans le monde. Voilà ce qui pousse ces deux jeunes sportifs savoyards à enfourcher leurs vélos. Direction le Pérou, en passant par l'Afrique. Départ le 30 septembre, depuis la Biolle pour rejoindre Dakar, au Sénégal, à coup de pédales.

Caméra au poing


Benjamin Tobianah et Charlie Suche, ont 21 et 22 ans. Une question les taraude : quelles sont les solutions pour consommer moins de nourriture en Europe ? Sachant qu'il faudrait environ 2 planètes et demi si la totalité des êtres humains sur terre avaient un mode de consommation similaire à celui des Français.
 
Alors ils ont décidé de chercher des réponses de par le monde, caméra au poing. Leur projet : tourner un film documentaire de village en village. Il reposera sur les témoignages de producteurs, responsables d'associations et de coopératives qui proposent des produits locaux à faible empreinte écologique.

Des films dans leurs sacoches


Mais Benjamin et Charlie ne se contenteront pas de tourner, ils proposeront aussi une projection de films dans les villages dépourvus de salle de cinéma.
Documentaires, grands classiques, dessins animés ou court-métrages, les deux aventuriers emportent toute une palette de films dans leurs sacoches.

Le projet est aussi pédagogique : l'école de la Biolle et une école de Catacaos, au Pérou, y sont associées. Les deux aventuriers rencontreront les élèves savoyards avant leur départ. Ils les sensibiliseront à l'empreinte écologique liée aux modes alimentaires. Les élèves de CM2 en particulier les suivront tout au long de leur périple.

12000 km à vélo, et 3000 Km sur mer, les distances ne font pas peur aux deux copains. Ils comptent sur la technique du bateau-stop à Dakar, pour franchir l'océan atlantique.

Le grand départ, c'est le 30 septembre pour un périple de 9 à 10 mois, avec une petite parade dans les rues de La Biolle.

Tour du monde à vélo
Intervenants : Charlie Sucche et Benjamin Tobianah. Equipe : Bernard Portugal, Frédéric Pasquette et Philippe Caillat




Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne