Bras de fer autour d'un projet de construction sur les rives du lac d'Aiguebelette en Savoie

© France 3
© France 3

Vidéo. Autour du lac d'Aiguebelette, un collectif se mobilise contre les installations envisagées pour le championnat du monde d'aviron en 2015. La FAPLA refuse le projet de construction d'une tour de 9m de haut en bordure d'une zone protégée. Un projet défendu par le Conseil général de Savoie.

Par France 3 Alpes

Reportage. Les eaux du lac d'Aiguebelette ne sont pas forcément endormies. De leur surface plane pourraient émerger 71 plots de béton et une tour de plusieurs mètres carrés d'emprise au sol destinée à accueillir les juges internationaux et l'organisation du championnat du monde d'aviron.

Des modifications "radicales et dommageables pour le paysage", selon les pêcheurs du lac et les quelques 700 membres de la FAPLA (fédération des associations de protection du lac). Les lieux bénéficient pourtant d'une protection par la loi Natura 2000.

Malgré cette opposition, le Conseil Général, maître d'ouvrage, n'a pas l'intention de modifier le projet concernant la tour.

Prochaine étape, une enquête publique prévue au début du mois de mars sur les cinq communes qui bordent le lac.

Polémique autour du Lac d'Aiguebelette



Sur le même sujet

Etape dans le Cantal du Tour de France de Stéphane et de son âne Marius

Les + Lus