Chambéry : le service pneumologie a dû fermer provisoirement à cause de bactéries

Le service pneumologie du CHMS de Chambéry a dû être fermé du vendredi 28 au dimanche 30 juin 2019 pour désinfection totale. En cause : la présence de "Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes". 

Le CHMS de Chambéry a été contraint de fermer son service pneumologie, du vendredi 28 au dimanche 30 juin pour désinfection totale. Depuis le début de l'année, plusieurs patients du service ont été découvert porteurs de "Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes" (BHRe). Ce sont "des bactéries banales présentes dans le tube digestif" qui "peuvent accueillir, dans certaines circonstances, une résistance à pratiquement tous les antibiotiques", précise l'établissement dans un communiqué de presse.

"Aucun symptôme"


Les patients ont été transférés, puis le service "a été fermé puis entièrement nettoyé et désinfecté", explique le CHMS qui se veut rassurant : "il s’agit d’un portage digestif qui n’induit aucun symptôme". Il s'agit toutefois d'une mesure de précaution assez rare et "très lourde pour les équipes", précise le CHMS.

Le service a rouvert progressivement depuis lundi. Par mesure de précaution, 20 lits sur les 36 du service sont actuellement exploités. "Une vigilance sera maintenue dans les prochaines semaines", indique l'hôpital.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter