Cet article date de plus de 5 ans

En Savoie, Cognin et son nouveau "grand" pont de bois

Dans l'agglo de Chambéry, le centre de Cognin sera bientôt relié au nouvel écoquartier de Villeneuve, grâce à un pont en bois. Un pont construit avec du bois des Alpes. 
© Chambéry métropole
Ce pont, qui relie les 2 berges de l'Hyères, est d'abord intéressant parce qu'il comporte une structure innovante mixte avec des poutres en bois et un tablier coulé en béton. Ensuite, l'architecte, Jacques Blanc, a proposé d'utiliser du bois local labellisé "Bois des Alpes". 

© Chambéry métropole
1.000m3 de bois brut ont été nécessaires pour la réalisation. Ils ont été transformés en 200m3 de bois, une fois sciés, pour permettre de constituer 9 poutres en bois lamellé-collé. Chaque poutre fait 1 mètre de haut sur 54cm de large et 40 mètres de long. Les garde-corps du pont seront également en bois, du douglas, en provenance des forêts de La Biolle et de Saint-Martin-d'Uriage.

Autre innovation, il n'y aura pas de joints de chaussée à l'entrée et à la sortie du pont, mais un système innovant de dalles de transition, ce qui devrait permettre de limiter au maximum les nuisances sonores liées à la traversée par les véhicules.

La construction, pilotée par Chambéry métropole, a débuté à la fin du printemps et s'achèvera fin 2015. Le montant des travaux lancés s'élève à 4 millions d'euros HT, sur un total de 7,7 millions pour l'ensemble des espaces publics liés ZAC du Coteau. 


La réalisation de la ZAC du Coteau est la 1ère phase de l’écoquartier de Villeneuve: 500 logements seront réalisés d’ici à 2020, avec également la construction d'une école dont l'ouverture est prévue dès la rentrée 2018. Les 700 logements restants sont prévus à raison d'une
centaine par an à partir de 2020.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire environnement société