Savoie. A 17 ans, ils s'engagent pour la banque alimentaire, la région finance leur permis B ou le BAFA

La banque alimentaire de Savoie accueille cet été une quinzaine de jeunes, des lycéens pour la plupart. Ils aident les bénévoles dans leur travail de lutte contre la précarité alimentaire. En échange, la région finance leur permis de conduire ou le passage du BAFA. 
Tout au long de l'été, une quinzaine de jeunes, des lycéens pour la plupart, viendront prêter main forte aux bénévoles de la banque alimentaire de Savoie
Tout au long de l'été, une quinzaine de jeunes, des lycéens pour la plupart, viendront prêter main forte aux bénévoles de la banque alimentaire de Savoie © Instagram BA73

Pas toujours facile de trouver des bras au coeur de l'été. Les bénévoles aussi ont droit à des vacances !

Pour continuer à tourner, la banque alimentaire de Savoie peut compter sur des lycéens.

Souvent trop jeunes pour trouver un job d'été, ils peuvent, à 16 ou 17 ans bénéficier du Pass'Région. En échange de leur travail, leur permis de conduire ou le passage du BAFA (Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur en accueils collectifs de mineurs) est financé.

Cet été, une quinzaine de jeunes ont ainsi découvert le travail des bénévoles au sein de la banque alimentaire de Savoie. Ils les ont accompagné dans leurs différentes missions : collecte de denrées dans les grandes surfaces, tri et préparation des commandes pour les 40 associations partenaires.
 
Voir cette publication sur Instagram

Et merci à cette visite et cette interview avec une journaliste de l'Essor Savoyard venant découvrir les Pass'Région💪🏼 #RégionSolidaire #solidaire #solidarité #aidealimentaire #savoie #benevolat #luttecontrelegaspillagealimentaire #entraide #depassementdesoi #donnerdesontemps #don #collecte #association #sensibilisation #bonneaction #toussolidaire #chambéry #gaspillage #pauvreté #jeunessesolidaire

Une publication partagée par banque alimentaire de savoie (@banque.alimentaire.savoie) le


Pour 35 heures de travail, le BAFA ou BAFD est financé à hauteur de 200 euros. Pour 135 heures, c'est 1000 euros pour le passage du permis de conduire.

Cette expérience au sein d'une association permettra peut-être aussi créer des vocations espère Catherine ZERR, vice-présidente de la Banque alimentaire de Savoie qui cherche des bénévoles pour la rentrée.

"Chaque année, on perd 25% de notre potentiel" explique-t-elle. Il faut que ça tourne et c'est normal. La BA73 a besoin de chauffeurs mais aussi d'une ou plusieurs personnes sur le poste de saisie. Des personnes ayant un intérêt pour les tâches administratives et prêtes à se former sur un logiciel très simple.

Vous pouvez contacter la BA 73 au 04 79 96 01 21.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société jeunesse emploi économie