Savoie. Plusieurs associations environnementales demandent aux élu(e)s de déclarer "l'état d'urgence climatique"

À quelques jours des mobilisations pour le climat prévues partout dans le monde (du 20 au 27 septembre), Extinction Rebellion, Les Amis de la Terre, Greenpeace, Alternatiba et Youth For Climate en Savoie interpellent les élus locaux pour qu'ils engagent "les mesures écologiques nécessaires".  
L'une des manifestations des jeunes pour le climat en mai 2019 dans l'est de la France.
L'une des manifestations des jeunes pour le climat en mai 2019 dans l'est de la France. © Frédéric Florin
Elles sont cinq associations à co-signer cette missive adressée en début de semaine aux élu(e)s du Grand Chambéry et de la communauté d'agglomération Grand Lac en Savoie.

Extinction Rebellion Chambéry, Les Amis de la Terre en Savoie, Greenpeace Chambéry, Alternatiba Savoie et Youth For Climate Chambéry demandent solennellement a ces élu(e)s de "déclarer leur(s) collectivité(s) en « état d’urgence climatique" et ce pour appuyer les différentes actions à venir en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique :Ces 2 événements s’inscrivent dans le cadre des mobilisations pour le climat qui auront lieu partout dans le monde du 20 au 27 septembre, et qui ont pour objectif de faire entendre une voix citoyenne pour le climat aux politiques locaux.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société écologie