SNCF. Un train-usine géant utilisé pour la rénovation de la ligne Chambéry/Lyon

Le train usine de 750 mètres de long remplace chaque jour un kilomètre de voie ferrée. Objectif de ce chantier : permettre aux trains qui relient Lyon à Chambéry d'arriver plus souvent à l'heure dès la rentrée ! / © France 3 Alpes
Le train usine de 750 mètres de long remplace chaque jour un kilomètre de voie ferrée. Objectif de ce chantier : permettre aux trains qui relient Lyon à Chambéry d'arriver plus souvent à l'heure dès la rentrée ! / © France 3 Alpes

Cet été, la SNCF a fait appel à un train-usine géant pour remplacer 27 km de voies entre Chambéry en Savoie et Saint-André-le-Gaz, en Isère. Une ligne vétuste sur laquelle les trains accumulaient les retards.

Par Anne Hédiard

La ligne SNCF qui relie Lyon à Chambéry est vétuste. Les usagers réguliers en font souvent les frais. Pas moins de 350 retards ont été enregistrés en 2017.

Cet été, la SNCF a entamé des travaux de rénovation de la ligne qui devraient permettre de limiter ces retards dès la rentrée de septembre.

En attendant, pas de trains de voyageurs entre Saint-André-le-Gaz, en Isère et Chambéry en Savoie. A la place, un énorme train-usine de 750 mètres de long capable de remplacer un kilomètre de voies par jour.

Ce train déconstruit puis reconstruit la voie. Il remplace les traverses en bois par des traverses en béton, change le ballast et les rails. 

"A l'avant du train vous avez la voie ancienne et à l'arrière du train vous avez la nouvelle" explique Lise Barbier Directrice opérationnelle maîtrise d'ouvrage Sncf.
 
Rénovation voie ferrée entre Chambéry et St André le Gaz
Intervenants : Thierry Larget Chef de chantier SNCF ; Lise Barbier Directrice opérationnelle maîtrise d'ouvrage Sncf Equipe : Fabrice Liégard, Didier Albrand, Pierre Maillard

Les travaux de rénovation, programmés pour cet été depuis longtemps, sont plus importants que prévu en raison d’importants dégâts provoqués par des intempéries sur la ligne en juin dernier.
 

Le chantier va se poursuivre jusqu'au 10 septembre prochain. En attendant la ligne reste coupée entre Saint-André-le-Gaz et Chambéry.

Un plan de transport adapté a été mis en place avec notamment le détournement de certains trains par Ambérieu (pour les TER) et par Pont-de-Veyle et Grenoble (pour les TGV).

Pour plus d’informations, vous êtes invités à consulter le site Internet du TER Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que l’appli SNCF.




 

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus