• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Coulée de boue en Maurienne : des élus savoyards montent au créneau

Les TGV entre Paris et Milan ne circuleront pas jusqu'au 31 juillet. Photo d'illustration / © MAXPPP
Les TGV entre Paris et Milan ne circuleront pas jusqu'au 31 juillet. Photo d'illustration / © MAXPPP

Suite aux orages du 2 juillet dernier qui ont provoqué une importante coulée de boue sur les voies de la ligne SNCF entre Saint-Jean-de-Maurienne et Modane deux députés de la Savoie ont écrit à la SNCF pour lui demander de rétablir au plus vite le trafic ferroviaire.  

Par Daniel Despin

La lettre, partie de St Jean de Maurienne lundi 8 juillet 2019 est adressée au PDG de la SNCF, Guillaume Pepy. Elle est signée par Emilie Bonnivard et Patrick Mignola, deux députés de la Savoie et Joël Giraud député des Hautes-Alpes.

Les 3 édiles déplorent la durée du diagnostic et celle des travaux annoncés par la SNCF qui n'envisage pas de rétablissement du trafic avant le début du mois d'Août 2019. Ils rappellent qu'il n'avait fallu que 7 jours pour remettre la ligne en service lors de la crue de l'Arc en 1993 et demandent le maintien de 2 allers-retours quotidiens de TGV entre Paris et Saint-Jean-de-Maurienne. Ils rappellent également que le briançonnais est également impacté avec une durée de transport par car "considérablement augmentée".

 



La SNCF que nous avons contactée à ce sujet précise que les cars de substitution ont été mis en service dans la mesure du possible, soulignant qu'il n'est pas facile d'en trouver en cette période de vacances. Elle rappelle aussi que d'autres lignes ont été impactées par les orages, endommageant des caténaires notamment sur la ligne Grenoble-Chambéry. Elle confirme enfin les différentes étapes du chantier de réparation de la ligne en Maurienne.


UN CHANTIER EN PLUSIEURS ETAPES 

Etape 1 : une visite avec un drone et un hélicoptère a été réalisée : plusieurs départs de laves torrentielles ont été identifiés sur la montagne avec des bloc rocheux instables qui va falloir stabiliser ce qui nécessitera d’intervenir auparavant sur la végétation.

Etape 2 : des travaux d’évacuation des boues seront réalisés sur les emprises ferroviaires (près de 1000 m3) . Cette étape permettra de caractériser les travaux à réaliser sur les parties actuellement ensevelies. Ces deux premières étapes seront réalisées d’ici au 15 juillet.

Etape 3 : Lorsque le nettoyage aura été réalisé, nous pourrons précisément mesurer les travaux à réaliser sur l’infrastructure ferroviaire.
 
Les travaux pourraient être achevés dans les premiers jours d’août sous réserve que de nouvelles intempéries ne viennent pas ralentir les travaux.
 
EN CE QUI CONCERNE LE TRAFIC  

SNCF Réseau étudie avec les entreprises ferroviaires :
 
Pour les TER (neuf allers-retours par jour entre Chambéry et Modane), SNCF TER et son autorité organisatrice le Conseil régional d’Auvergne ont mis en place des circulations ferroviaires entre Chambéry et Saint-Jean de Maurienne avec poursuite du parcours en autocars jusqu’à Modane.

Pour TGV  (3 aller-retour quotidiens) des itinéraires alternatifs sont proposés vers l’Italie. Il est toujours possible de se rendre à Chambéry en TGV et de prendre un TER en correspondance jusqu’à St Jean de Maurienne puis un car jusqu’à Modane.

Pour l’opérateur italien Thello (un aller-retour) des itinéraires alternatifs sont étudiés.

Enfin pour les trains de Fret SNCF Réseau discute aussi avec les gestionnaires d'infrastructures suisses et italiens des alternatives au passage par Modane. (par Vintimille, Vallorbe, Genève ou Bâle).

 

Sur le même sujet

Intervenants :

Les + Lus