Embouteillages aux urgences de l'hôpital de Bourg-Saint-Maurice

C'est désormais le seul service d'urgence de la vallée, alors quand le manque de neige augmente le nombre d'accidents, ça se bouscule dans la salle d'attente de l'hôpital.

Par Céline Serrano

"Il est 14 heures et on déborde déjà de fractures de tous types" annonce Christophe Hoareau, le chef du service des urgences de l'hôpital de Bourg-Saint-Maurice. Et ce n'est pas vraiment une surprise : "Avec 150 000 skieurs concentrés sur quelques plaques de neige, ça favorise les collisions, les chutes sur une neige dure, et des fractures plus nombreuses".

Ici ces dernières 24 heures, une centaine de patients a été reçue, et la salle d'attente ne désemplit pas. 

reportage de Cédric Lepoittevin et Frédéric Pasquette
saturation urgences hôpital Bourg Saint-Maurice
Intervenants : Dr Christophe Hoareau, chef du service des urgences de l'hopital de Bourg Saint-Maurice ; Antonia Zuccarelli, skieuse accidentée

Depuis la fermeture du service des urgences de l'hôpital de Moutiers en octobre dernier, les skieurs blessés sont répartis entre Bourg-Saint-Maurice, Albertville et Chambéry.

Sur le même sujet

Romain Bardet donne son nom à 2 parcours cyclo dans le Cantal

Les + Lus