En Maurienne, les camions devront-ils rester sur l'autoroute ?

Faut-il interdire la circulation des poids lourds sur la départementale 1006 qui dessert la vallée de la Maurienne ? Cette mesure, envisagée depuis plusieurs années, est relancée par la préfecture et pourrait être concrétisée par le conseil départemental de la Savoie. 

Par Françoise Guais

Pour économiser le péage (environ 15 euros), certains poids lourds étrangers quittent l'autoroute A43 entre Aiguebelle et Saint-Michel de Maurienne pour circuler sur la route départementale 1006 (ancienne nationale). Ils sont estimés à 400 chaque jour.
.
La traversée d'Aiguebelle et de Saint-Michel de Maurienne est déjà interdite aux camions de plus de 12 tonnes. L'idée d'étendre l'interdiction sur toute la départementale est dans l'air du temps. La préfecture et le conseil départemental planchent sur la question. Il s'agit de réduire les pollutions et les nuisances subies par les habitants de la vallée.

Reportage de Xavier Schmitt et Didier Albrand
Camions en Maurienne

Aucune décision n'est encore prise pour ces poids lourds en transit. Une telle mesure doit être solidement argumentée : elle ne doit pas entraver la desserte locale ni la liberté de circuler.



Sur le même sujet

Les + Lus