Fin du percement de la galerie de secours du Tunnel du Chat, en Savoie

© France 3 Alpes / Nathalie Rapuc
© France 3 Alpes / Nathalie Rapuc

Derniers coups de marteaux piqueurs, et la liaison est réalisée... Les 1.500m de la galerie de secours du Tunnel du Chat sont percés, pour une mise aux normes de la sécurité. Mais les travaux sont loin d'être terminés.

Par Renaud Gardette

C'est avec une certaine fierté que les ouvriers, unis après quelques dernières "pelletées" ont posé, ce jeudi 26 mai, pour la photo souvenir qui marque la fin du percement de la galerie de secours du Tunnel du Chat, entre Chambéry et l'avant-pays savoyard. 

La fin du percement de la galerie de secours du Tunnel du Chat / © France 3 Alpes / Nathalie Rapuc
La fin du percement de la galerie de secours du Tunnel du Chat / © France 3 Alpes / Nathalie Rapuc

En plus de ce tunnel, 4 issues de secours seront installées, reliant le tunnel à la galerie de sécurité, tous les 300 mètres, pour permettre l’évacuation des usagers. La construction d’une station de ventilation à chaque extrêmité de la galerie est aussi prévue.

Reportage Nathalie Rapuc et Florine Ebbhah
Le point sur les travaux du Tunnel du Chat
Intervenants: Benoît Claron, directeur des travaux; Jean-Louis Coubray, responsable Maîtrise d'Oeuvre; Auguste Picollet, vice-président chargé des routes Conseil Départemental de Savoie

La rénovation du tunnel actuel débutera en avril 2017, avec l'installation de 7 niches de sécurité.

La galerie de secours du Tunnel du Chat en Savoie est percée


Le budget de 53 millions d'euros sur 4 ans est pris en charge par le Département de la Savoie.



Le Tunnel du Chat

Le Tunnel du Chat est situé sur les communes de Bourdeau et Saint-Jean-de-Chevelu (Savoie). Ouvert en 1932, il mesure 1.486 m.

Avant l'incendie du tunnel du Mont-Blanc, le trafic était de 9 600 véhicules par jour dont 11 % de poids lourds. Depuis, plusieurs arrêtés sont venus modifier les vitesses, les distances de sécurité ainsi que les catégories de véhicules dont la circulation est autorisée dans le tunnel.

Aujourd'hui la vitesse est limités à 50 km/h. Les véhicules de plus de 7,5 tonnes sont interdits.

En 2015, sa fréquentation s'élèvait à 11.500 véhicules par jour.

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus