JO 2022 : la Savoyarde Justine Braisaz-Bouchet médaillée d'or sur la mass start

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léna Romanowicz avec l'AFP

La Savoyarde Justine Braisaz-Bouchet, originaire des Saisies, est devenue championne olympique sur la mass start des Jeux olympiques de Pékin le 18 février. C'est la 14ème médaille française.

À 25 ans, la biathlète savoyarde Justine Braisaz-Bouchet a décroché l'or sur la mass start des Jeux olympiques le vendredi 18 février. Pour cette dernière épreuve en biathlon, elle apporte à la France sa 14ème médaille aux JO-2022 de Pékin.

La licenciée du club des sports des Saisies a devancé les Norvégiennes Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland, jusqu'alors favorites. Il s'agit de sa première médaille olympique. 

"C'est que du bonheur"

"On l'a savait capable de faire quelque chose de bien mais on avait un peu perdu espoir avec le début des JO. C'est que du bonheur", lance la mère de la championne, Victoire Braisaz-Bouchet. Et son père de renchérir, "c'est difficile à décrire, vous vous laissez juste bercer par le moment."

Sa performance a même impressionné le triple médaillé olympique Franck Piccard, installé dans la station. "C'est le graal. C'est le moment d'une carrière, et pour elle ça arrive maintenant, après une saison avec des hauts et des bas. Elle est impressionnante et je suis vraiment admiratif.

Richard Loosen, le premier entraîneur de Justine Braisaz-Bouchet aux Saisies, se remémore quant à lui ses débuts, quand elle devait faire son choix entre le ski alpin et le ski de fond. "Elle avait 10 ans quand je l’ai entraînée. Tout de suite je me suis rendue compte qu’elle avait des capacités physiques avec un joli toucher de neige. J’ai eu un appel de sa maman qui voulait savoir si elle pouvait venir en ski de fond." Aujourd'hui championne olympique, son ancien entraîneur se félicite de son parcours. 

Elle offre ainsi au biathlon féminin français le deuxième sacre olympique individuel de son histoire, 16 ans après l'or de Florence Baverel-Robert au sprint des Jeux de Turin.

La France n'est plus qu'à une médaille de son record aux Jeux d'hiver de Sotchi et de Pyeongchang (15 médailles). 

Le biathlon mass start masculin débutera à 10 heures.