JO de Pékin : six candidats en lice pour être porte-drapeau de la France

Publié le

Six athlètes sont encore en lice pour être désignés porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pékin, le vendredi 4 février. Les résultats des votes seront connus mercredi 26 janvier.

Six candidats sont encore en lice pour être porte-drapeau de l'équipe de France olympique à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des JO d'hiver de Pékin, vendredi 4 février prochain.

Selon les informations du journal L'Equipe, les prétendants qui ont fait acte de candidature sont :

  • Guillaume Cizeron (patinage artistique) ;
  • Maurice Manificat (ski de fond) ;
  • Kevin Rolland (half pipe) ;
  • Gabriella Papadakis (patinage artistique) ;
  • Julia Pereira (snowboard) ;
  • Tessa Worley (ski alpin).

Deux importantes chances de médailles sont absentes de cette liste. Alexis Pinturault (ski alpin) et Perrine Laffont (ski de bosses) faisaient office de favoris pour endosser cette responsabilité. Mais les deux skieurs ne se sont pas portés candidats, en raison d'un calendrier trop chargé.

Le binôme connu le 26 janvier

Alexis Pinturault a déjà un programme très dense en Chine, entre les entraînements et quatre courses (super-G, combiné, géant, slalom). Avec, potentiellement, le parallèle par équipes en plus.

Même souci d'organisation pour Perrine Laffont. La Pyrénéenne commence ses épreuves, le jeudi 3 février (11 heures, heure française), soit la veille de la cérémonie d'ouverture. Elle aura trois autres courses à effectuer en cas de qualification.

Comme aux Jeux olympiques de Tokyo, un homme et une femme se partageront l'honneur d'ouvrir le défilé de la délégation française.

Le binôme sera désigné par un vote des 26 sportifs ambassadeurs qui ont été désignés par un vote du public. Le résultat du vote sera connu le mercredi 26 janvier prochain.