• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le don de moelle osseuse sauve des vies, exemple en Savoie

Atteinte d'une leucémie aiguë, Ludivine Aguettaz a bénéficié d'un don de moelle osseuse en février 2008. Elle a eu la chance de trouver un donneur en 15 jours.  Pour la 8e semaine nationale du don de moelle osseuse, cette jeune savoyarde a tenu à témoigner de l'importance capitale de ce don.

Par AK

Depuis 8 ans, l’Agence de la biomédecine organise une semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse en collaboration avec l’Etablissement Français du Sang et le soutien des centres hospitaliers et des associations. 

Près de 2 000 personnes atteintes de maladies graves du sang pourraient être soignées tous les ans par une greffe de moelle osseuse : trouver un donneur compatible est très rare, chaque nouvelle inscription représente donc une chance supplémentaire pour elles.

Ludivine a eu de la chance, elle le sait et savoure chaque instant de sa "nouvelle" vie. Elle a trouvé un donneur compatible en 15 jours. Trois ans après sa greffe, cette jeune savoyarde se donne comme mission d'informer et de convaincre pour trouver des donneurs.


Don de moëlle osseuse


La moelle osseuse est indispensable à la vie. Elle assure la production des cellules qui sont à l’origine des cellules sanguines. Les globules rouges transportent l’oxygène, les globules blancs luttent contre les infections, les plaquettes arrêtent les saignements.
La moelle osseuse est présente dans l’ensemble du squelette, et plus particulièrement au niveau des os plats, comme les os du bassin. Une toute petite partie peut être prélevée chez un donneur compatible dans les os postérieurs du bassin sous anesthésie générale. Une fois prélevée la moelle osseuse se reconstitue rapidement en quelques jours.
 

Extrait du JT du 25-03-2013




 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus