Pêche à la truite : cinq choses à savoir avant le début de la saison

Publié le
Écrit par Antoine Belhassen .

La saison de la pêche à la truite débute ce samedi 12 mars dans les départements de Savoie, Isère et Haute-Savoie. Voici cinq choses à savoir sur cette période avant de sortir sa canne à pêche.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

L'hiver touche à sa fin et la saison de la pêche à la truite, tant attendue par de nombreux pêcheurs, s'apprête, elle, à débuter ce samedi 12 mars. Voici cinq informations à savoir sur cette période de l'année.

Différentes catégories de cours d'eau

La saison de la pêche à la truite est lancée à partir de ce samedi 12 mars. La catégorie des cours d'eau et plans d'eau qui accueille les salmonidés - dont la truite - va de nouveau ouvrir ses portes aux nombreux adhérents des fédérations de pêche alpines.

"La truite se reproduit tout au long de l'hiver. D'où l'interdiction de pêcher dans ces cours d'eau de première catégorie jusqu'au deuxième samedi du mois de mars dans notre département, explique Fabrice Piatek, chargé de développement à la fédération de pêche de Savoie. Les alevins ont émergé et sont désormais nageants, ce qui permet l'ouverture de cette saison."

La deuxième catégorie de plans d'eau et cours d'eau, où les truites et autres salmonidés ne sont pas majoritaires, est, elle, ouverte toute l'année. Cependant, des fermetures spécifiques concernent certains poissons, que l'on retrouve dans ces milieux, en fonction des périodes de reproduction. En Savoie, comme ailleurs dans les Alpes, cette catégorie est minoritaire.

Des dates à retenir

La saison de la pêche à la truite débute ce samedi. Mais, en ce qui concerne certains carnassiers comme le brochet, retrouvable davantage en plaine, il faudra attendre le 30 avril prochain et la fin de leur période de reproduction.

Il est également important de rappeler que la saison de "la pêche en montagne" n'a pas commencé. Jusqu'au 4 juin, il est interdit de pêcher dans les plans d'eau situés au-delà de 1 000 m d'altitude "pour des raisons de sécurité et de biologie des poissons de ces milieux", précise Fabrice Piatek.

La saison de la pêche sur les plans d'eau et les cours d'eau de 1ère catégorie se terminera le 9 octobre prochain.

Un quota et une taille à respecter

Des quotas sont à toujours à respecter : "Pas plus de six salmonidés par jour et par pêcheur, dont un ombre (une espèce de poissons d'eau douce, ndlr)", explique le chargé de développement. Il ajoute que la pêche des ombres est interdite jusqu'au troisième samedi de mai.

Tous les poissons ne peuvent pas être pêchés : les truites doivent dépasser une taille précise, qui varie selon les plans d'eau. "La truite doit dépasser 30 cm sur les cours et plans d'eau du domaine public fluvial. Elle doit dépasser 25 cm sur les cours d'eau en amont du domaine public fluvial et 23 cm sur tout le reste du territoire. Les tailles varient car, sur les gros plans d'eau, les poissons ont tendance à avoir une croissance plus rapide."

Etre membre d'une AAPPMA

Pas de pêche sans sa carte. En France, le droit de pêche appartient à l’État ou à des propriétaires riverains, en fonction des lieux. Pour pêcher sur le domaine public et sur les lots gérés par les associations, chaque personne doit détenir une carte qui la fera automatiquement devenir adhérente d’une Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA).

Pour obtenir ce sésame, il faut se rapprocher des différentes fédérations de pêche du territoire. Ces fédérations donnent également toutes les informations relatives aux différentes catégories de cours d'eau et aux dates de pêche.

Des conseils en ce début de saison

Pour Fabrice Piatek, le début de saison est idéal. Il recommande de pêcher avant la fonte des neiges. Après, "la température de l'eau va baisser et donc l'activité des poissons va également diminuer".

Le chargé de développement conseille également de pêcher à la mi-journée et en légère altitude, "là où les poissons ont l'habitude d'une température d'eau froide". Il n'a pas plu depuis plusieurs jours : l'eau est donc claire. Il faut donc se faire discret pour attraper les meilleures prises, dès samedi !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité