Savoie : un randonneur gravement blessé après une morsure de vipère

Un homme de 30 ans aurait pu mourir d'étouffement car il a fait ce qu'il ne faut surtout pas faire : sucer sa plaie. Il a été mordu par une vipère au Cormet de Roselend, en Savoie. Si ces serpents sont répandus en France, les morsures de ce type sont rares. 

Un randonneur de 30 ans a été victime d'un choc anaphylactique, une réaction allergique très violente qui aurait pu lui coûter la vie. Ce samedi 13 juillet vers midi, il a été mordu par une vipère alors qu'il cherchait ses clés dans les fourrés, non loin du restaurant situé au Cormet de Roselend, en Savoie.  

Son état a rapidement empiré lorsqu'il a sucé sa plaie au doigt, ce qu'il ne faut surtout pas faire en pareil cas. Sa bouche a gonflé, sa gorge aussi, signes d'un oedème de Quincke.

Il doit son salut à l'équipe médicale et aux hommes du PGHM de Bourg-Saint-Maurice, arrivés très vite sur les lieux en hélicoptère. 

Les vipères sont présentes en France, mais les morsures restent rares. 

Voici les consignes :
- appeler les secours
- glacer à l'endroit de la plaie pour éviter la propagation du venin dans le corps
- rester au repos
- ne surtout pas sucer la plaie