Savoie: les petits accidents se multiplient en station de ski

La pluie, puis le beau temps et le froid ont considérablement durci le manteau neigeux ces jours-ci. Conséquence, beaucoup de mauvaises chutes et des centres médicaux qui ne désemplissent pas. Exemple à Méribel-Mottaret,en Savoie.

 
© France3Alpes
Deux genoux, une fracture, une rupture des ligaments croisés, un léger traumatisme crânien. C'est le bilan à la mi-journée, au cabinet médical de Méribel-Mottaret en Savoie, ce vendredi 28 décembre 2018.

Pas de hausse d'activité particulière cette année jusque là, mais c'est le type de traumatologie qui diffère. En cause, la dureté de la neige et qui dit neige dure, dit fracture. Et cette année, la pluie tombée en altitude a rendu les pistes difficiles à skier.
 
© France3Alpes


Pour inciter les skieurs à la prudence, les pisteurs informent et signalent les dangers par des ralentisseurs. A Méribel des Sécurity Patrols surveillent aussi, les comportements dangereux, comme par exemple, les skieurs qui glissent avec un casque sur les oreilles, ou ceux qui vont trop vite sur les pistes très fréquentées.

Depuis le début de la saison, la station savoyarde a effectuée 75 sorties de secours avec la fameuse barquette.

 
durée de la vidéo: 01 min 43
pisteurs secouristes


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport accident montagne