Savoie : le SMUR de Chambéry/Aix-les-Bains en grève illimitée

© Audrey Baestle
© Audrey Baestle

Ce lundi 18 décembre 2017, les ambulanciers et infirmiers de la structure mobile d'urgence et de réanimation de Chambéry / Aix-les-Bains, en Savoie, sont entrés en grève pour une durée indéterminée.

Par Mai-Linh Nguyen-Stephan

Le service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) de Chambéry / Aix-les-Bains s'est mis en grève illimitée ce lundi 18 décembre 2017, suite à l'appel de la CGT et de FO.

Une partie du personnel revendique le maintien d'un bon niveau d'expertise pour les patients et veut obtenir une compensation salariale pour les 15 ambulanciers et les 27 infirmiers directement touchés.

Un temps de travail réduit de moitié 


L'année dernière, la direction a mis fin au travail en 24 heures, comme l'exige la loi de 2002. Un temps de travail réduit de moitié qui entraîne une perte salariale de 3.000 euros par an pour les ambulanciers et de 1.200 à 1.500 euros pour les infirmiers ainsi qu'un recrutement du personnel moins qualifié, et donc moins opérationnel sur le terrain. 

Depuis octobre 2017, les effectifs sont alors passés à 12 heures de temps travail, avec une nuit supplémentaire rémunérée. Celle-ci a été mise en place sur une période de 6 mois - renouvelable pour 6 mois supplémentaires - et prendra fin en septembre 2018 si aucune solution n'est trouvée. Face à cette réduction, les ambulanciers et infirmiers demandent une compensation.

Gérard Messin, ambulancier depuis 2010, explique que le SMUR souhaite "obtenir au moins une nuit supplémentaire par mois pendant 3 ans afin de recruter du personnel formé et pallier à une transition en douceur et performante"

Une réunion s'est tenue entre les grévistes et la direction, mais aucune issue n'a été trouvée. La direction va donc prendre en considération la demande du personnel et donnera sa réponse le 15 janvier prochain. 

Tous les mardis, les grévistes se mobiliseront devant l'hôpital afin d'alerter la population. Ils assurent toutefois que cette grève illimitée n'affectera pas la population et qu'une équipe d'urgence sera maintenue.

Jointe par téléphone, la direction du SMUR n'a pas donné suite à nos sollicitations.


Sur le même sujet

Un Danois veut préserver la dernière tannerie de Charroux dans l’Allier

Près de chez vous

Les + Lus