Sécurité. La Savoie accueille jusqu'à la fin de l'année des gendarmes réservistes

© Photo Gendarmerie Nationale
© Photo Gendarmerie Nationale

Depuis le 15 septembre, et pour quatre mois, les gendarmes savoyards sont renforcés chaque jour par 13 réservistes. Ces réservistes opérationnels sont déployés sur les secteurs les plus sensibles des arrondissements de Chambéry et d'Albertville. 

Par France 3 Alpes avec communiqué

Que vont-ils faire?

A pieds ou en voiture, ils renforcent la lutte contre les cambriolages, les vols à main armée et les autres atteintes aux biens. Les réservistes contribuent à la sûreté publique (garantir la protection des personnes et des biens, renseigner, alerter et porter secours) et à la bonne exécution des lois. Ils peuvent procéder à des contrôles d’identité, assister les militaires d’active dans leurs missions d’enquête judiciaire et établir certaines procédures judiciaires.

Qui sont- ils?

Tous volontaires, les réservistes sont étudiants, anciens gendarmes, retraités ou simples citoyens désireux de s'engager au service des autres. Après une formation de quelques semaines, ils sont pleinement opérationnels et impliqués dans le quadrillage territorial des secteurs les plus concernés par les cambriolages.

Pourquoi?

D'après la gendarmerie nationale: "Cette présence renforcée, rassurante pour les habitants et les commerçants, permet également de dissuader d'éventuelles incivilités." En parallèle, des surveillances plus discrètes et parfois en tenue civile sont conduites par les gendarmes.

Toujours selon la gendarmerie: "La réserve opérationnelle est une véritable force d’appoint qui renforce l’active dans ses missions de sécurité publique. Cette mobilisation vient en appui des autres actions de prévention déjà conduites sur le département telles les distributions de tracts anti-cambriolages, les opérations tranquillité-vacances, le déploiement de la vidéo-protection ou encore les dispositifs de voisins vigilants." 

Sur le même sujet

Les + Lus