Un simulateur d'aurores boréales mis au point par un astrophysicien du CNRS à Grenoble

Jean Lilensten, astrophysicien du CNRS à Grenoble, est un spécialiste des aurores boréales. Il a mis au point un simulateur pour les reproduire, un outil à la fois scientifique et pédagogique présenté devant les publics scolaires et étudiants. 

Par France 3 Alpes

Les connaissances scientifiques sur les aurores boréales sont récentes. On sait expliquer le phénomène seulement depuis XXème siècle et il ne s'agit évidemment pas de la l'apparition de l'âme des morts, comme le disaient les croyances. Il se produit lorsque des particules électriques, émises par le soleil, se heurtent avec le champ magnétique, dans la haute atmosphère de la terre. Ces ondes dévient les particules vers les pôles, ce qui explique que ce soit le seul endroit de notre planète où les aurores boréales sont visibles. 

Aurores boréales en Norvège

Jean Lilensten, directeur de recherches CNRS à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble, est un spécialiste de ces aurores boréales. Il a même mis au point un simulateur, sorte de démonstrateur d'aurores polaires. La "Planeterrella", c'est son nom, a essaimé dans une douzaine de pays, en Europe et aux Etats-Unis. Le spectacle ainsi offert est splendide. On voit devine au-dessus d'une sphère des cercles d’aurores. 

Reportage de Xavier Schmitt et Franck Ceroni
Sciences : Aurores boréales
Intervenants : Jarod Elève de 4ème, Jean Lilensten Directeur de recherche CNRS, Document University of Oslo, Document Office national du tourisme de Finlande

Sur le même sujet

RIC

Les + Lus