Ski. Les conseils de Marie Martinod “Pour que la montagne reste un plaisir”

VIDEOS. C'est une marraine de renom, Marie Martinod, vice-championne olympique de half-pipe que le ministère de la Jeunesse et des Sports a choisie pour relancer sa campagne de prévention hiver: "Pour que la montagne reste un plaisir". A la clef, des conseils cruciaux avant de prendre les skis.

Par I.G

Ce n'est pas un hasard si la championne a été retenue pour être l'ambassadrice de cette campagne de prévention qui cible tout particulièrement les jeunes. Avec son palmarès, sa personnalité mais aussi son tempérament, et même son look, celle qui fut le pilier du freeski féminin a incontestablement une aura auprès notamment des jeunes générations.

L'athlète de haut niveau animera deux journées de prévention sur les pistes dans sa station de prédilection de Tignes. Elle a surtout participé au tournage de trois clips vidéo. Objectif: faire adopter les bons réflexes aux skieurs pour ces vacances d’hiver, là où l’affluence est la plus forte.

En trois clips, Marie Martinod donne tous ses "trucs". Et cela commence par la préparation physique, l'échauffement musculaire dans une salle de sport. Des postures simples et efficaces que l'on peut aussi réaliser à la maison. Guère besoin d'une barre d'agrées. Il suffit d'un manche à balai pour travailler l'équilibre et la tension des articulations. L'idéal est de s'y prendre un ou deux mois avant le début de la saison pour éviter de se blesser. 


Sur les pistes aussi, au jour J, l'échauffement est de rigueur. En quelques minutes, voici le rappel des règles fondamentales: Vérifier son équipement, les réglages et les fixations. En l'occurrence, le skieur que la championne "surprend" au départ d'une piste a "chaussé" un bonnet, mais n'a pas bouclé son casque! Un geste qui doit devenir un réflexe, tout comme celui d'emporter avec soi, dans son sac à dos, de l'eau et de la crème solaire haute protection.


Acte 3, et non le moindre, les bons réflexes sur les pistes. On déplore encore entre 40.000 et 45.000 interventions des services de secours chaque saison. Majoritairement liés à des comportements à risques, à une mauvaise appréhension des situations ou à une mauvaise utilisation des remontées mécaniques, les accidents pourraient être évités si les skieurs adoptaient les bons réflexes.

Dans le petit Mémento du bon skieur, il est recommandé de:
Ne jamais partir sans le plan des pistes du domaine, de respecter, comme sur la route, la signalétique, d'adapter ses itinéraires à son niveau et de connaître le numéro des secours (inscrit sur le forfait dans la plupart des stations mais pas toujours), et enfin de prendre conseil auprès des pisteurs professionnels et de s'aviser des conditions météo.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus