• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

REPLAY - documentaire “De la chambre à coucher à l'Assemblée, la bataille de la pilule”

La loi Neuwirth a 50 ans. Avec elle, la pilule devenait légale en 1967. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes vous propose lundi soir, après le Soir3, une grande soirée autour du combat mené par le député de la Loire. 

Par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

A l’occasion des 50 ans de la loi Neuwirth, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes vous propose une soirée spéciale lundi 18 décembre (à 23h40) avec la diffusion du documentaire écrit par Ella Cerfontaine et réalisé par Marie Guilloux : "De la chambre à coucher à l'Assemblée, la bataille de la pilule". Le film retrace à la manière d'un feuilleton le combat de Lucien Neuwirth, député gaulliste de Saint-Etienne, pour le droit à la contraception.

Un peu d'histoire...

Si la planification des naissances préoccupe l’opinion depuis les années 50, ce n’est qu’en 1965, à l’occasion de l’élection Présidentielle, qu’elle devient un sujet politique. A l’époque, le Général de Gaulle est vent debout contre la pilule mais il finit par être convaincu par le jeune député stéphanois. Lucien Neuwirth mènera un combat de plus d'un an, y-compris au sein de son propre camp, et trouvera un allier en la personne de François Mitterrand. 

Finalement, la loi est adoptée le 19 décembre 1967 par l'Assemblée nationale et le Sénat avec une partie des voix de la droite et l'intégralité des voix de la gauche.
 

Un film et un débat

De la chambre à coucher ) à l'assemblée, la bataille de la pilule

Dans le prolongement de la diffusion du documentaire, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes vous offre un débat animée par François Boissonnat : "Loi et intimité : jusqu'où doit / peut aller le politique ?". Pour répondre à cette question sont invités Marie Guilloux, réalisatrice du film, Cécile Cukierman, sénatrice communiste de la Loire, Anna Cuxac, journaliste à Causette magazine et Julien Borowczyk, député LREM de la 6e circonscription de la Loire.

« Loi et intimité : jusqu’où doit / peut aller le politique ? »

 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus