• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un télésiège plus “secure” à l'Alpe d'Huez (Isère)

Cette bavette en plastique s'adapte au passager du télésiège, pour l'empêcher de glisser.
Cette bavette en plastique s'adapte au passager du télésiège, pour l'empêcher de glisser.

Vidéo. Au lendemain des deux accidents de télésièges impliquant des enfants, à Combloux et au Grand-Bornand, la question de la sécurité des remontées mécaniques en station se pose. A l'Alpe d'Huez, une solution semble avoir été trouvée. 

Par Céline Aubert

Le principe est simple, celui d'une bavette en plastique souple qui s'adapte au gabarit du passager. Dans l'autre sens, elle est rigide et empêche de glisser sous le garde-corps. Ce système de sécurité est notamment très pratique pour 'bloquer' les enfants. A l'Alpe d'Huez, un télésiège a été équipé. L'appareil transporte 10 000 skieurs par jour. Ce type d'équipement peut coûter 15 à 20% de plus qu'un télésiège classique. 

Autre mesure de sécurité prise par la station, proposer des télésièges et des télécabines sur les mêmes tronçons. De cette façon, les tout petits et les débutants peuvent prendre les oeufs et accéder au sommet des pistes sans risque de chute. 

Le public accueilli dans les stations est de plus en plus varié: adultes, enfants, handicapés en fauteuil, surfeurs... Les remontées mécaniques doivent donc de plus en s'adapter.

Un nouveau système de sécurité pour télésiège
Lieu de tournage : l'Alpe d'Huez. Intervenants : Jean-Cristophe Hoff, directeur général de la SATA (Société d’Aménagement Touristique Alpe d’Huez). Samuel Coll, moniteur de ski.





Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus