• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Top 14: L'ASM gagne largement à Oyonnax

Le 05/09/2015 le clermontois Hoséa Gear sur la pelouse d'Oyonnax.
Le 05/09/2015 le clermontois Hoséa Gear sur la pelouse d'Oyonnax.

L'US Oyonnax recevait ce samedi 5 septembre, après-midi,  Clermont-Ferrand...Face au rouleau compresseur clermontois, les hauts bugistes n'ont pu que sauver les meubles. Victoire sans appel de l'ASM : 24 à 41 ! Les jaunes et bleus repartent, en prime, avec le point de bonus offensif.

Par Isabelle Gonzalez

 Les Oyonnaxiens sont tombés face à un os, ce samedi après-midi, pour leur troisième match de championnat. Un os version géant ! S’ils ont des intentions en début de match, les joueurs d’Olivier Azam sont vite mis à mal par la vitesse des Auvergnats. 
Bien que privé d'Aurélien Rougerie, absent de dernière minute, les Auvergnats ont fait sensation face à une équipe accrocheuse à domicile, prenant la mesure de leurs adversaires en seulement dix minutes, le temps de s'adapter à une pelouse synthétique qui allait sourire à ses lignes arrières.
Véloces et entreprenants, les trois-quarts clermontois ne tardaient pas à se distinguer sur des percées d'Albert Vulivuli ou des relances d'Adrien Planté et de l'arrière Nick Abendanon. Prenant Oyonnax à son propre jeu combatif, Clermont prenait les devants (10-6, 15e) lorsque Hosea Gear exploitait un mauvais replacement défensif adverse et un surnombre clermontois, tandis que Nick Robinson vendengeait trois pénalités.
A la 35e minute, les Clermontois avaient déjà le bonus offensif en poche grâce à trois essais de Gear, Vulivuli et Strettle.
Trop juste défensivement, les Oyonnaxiens voient Clermont inscrire trois essais en première mi-temps.
En seconde période, le leader du championnat effectuait plusieurs changements et gérait son avance.

Une semaine après avoir fait sensation en se jouant facilement de Bordeaux (37-19), la débauche d'énergie d'Oyonnax s'avérait sans effet face à une ligne défensive particulièrement efficace. Mis en échec en attaque, les Oyonnaxiens voyaient finalement leurs quelques déchets se transformer en autant de ballons d'essai. Il fallait attendre la 75e minute pour les voir reprendre le dessus. Profitant d'un important turnover, les partenaires de Silvère Tian revenaient à la marque (24-34, 75e) après avoir accusé jusqu'à 19 points de retard.

Planté inscrivait le quatrième essai en deuxième mi-temps mais Oyonnax et son talonneur remplaçant Jérémie Maurouard, auteur d’un doublé, privaient Clermont du bonus offensif pendant dix minutes…
Dans les arrêts de jeu, au terme d’une action de soixante mètres, Alivereti Raka, remplaçant de Stanley sur le banc avant le match, inscrivait le cinquième essai. Même indisciplinés, les Auvergnats remportent leur troisième succès bonifié en trois journées.
Ce succès conforte Clermont dans son statut de leader tandis qu'Oyonnax perd sa place parmi les six premiers.

Sur le même sujet

in : la 33e édition du Mondial du Quad se prépare à Pont-de-Vaux

Les + Lus