Top 14 - Oyonnax surclasse Bordeaux-Bègles

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Oyonnax a facilement dominé Bordeaux-Bègles (37-19) et décroché le bonus offensif grâce à trois essais en 10 minutes samedi 29 août, lors de la deuxième journée du Top 14, sur sa nouvelle pelouse synthétique de Charles-Mathon.

Battu il y a une semaine à Montpellier (35-19), Oyonnax a aisément rattrapé son premier revers en dominant la rencontre quasiment de bout en bout. Un succès acquis dès la première période avec 30 points inscrits par les Haut-Bugistes au cours des 40 premières minutes. 

Sur une pelouse synthétique accélérant le rythme et réclamant une très grande précision dans le jeu au pied, les hommes d'Olivier Azam ont rapidement appliqué un pressing offensif payant.



Squattant les vingt-deux mètres adverses durant le premier quart d'heure, les locaux ont construit leur premier break grâce à trois pénalités de Nick Robinson (9-0 à la 12e).

Dominateurs dans tous les secteurs de jeu, dont la mêlée, les locaux, plus véloces et particulièrement tranchants dans le jeu au large ont continuellement sevré leur adversaire de ballons en première période. Un monopole gagnant qui s'est concrétisé par trois essais marqués en moins de dix minutes de jeu (09-06 à la 19e puis 30-09 à la 35e). Oyonnax relâchait légèrement son emprise en seconde période, tout en profitant d'un large turn-over. Pâle, Bordeaux, timide vainqueur de Castres la semaine dernière (19-16), n'a jamais paru en mesure d'inquiéter son adversaire.

Privé comme son adversaire de six mondialistes, les Bordelais ont joué les sparring-partners soixante minutes durant avant de se réveiller. Souvent maladroits balle en main, les hommes de Raphael Ibanez profitaient finalement des nombreux changements et des quelques errements défensifs oyonnaxiens pour revenir au score.

Blair Connor marquait le seul essai aquitain de la partie en conclusion d'une belle prise d'intervalle de Saili et la pointe de vitesse de Ducuing (37-19 à la 65e).

Le bonus offensif décroché par Oyonnax lui permet d'envisager plus sereinement la venue du leader clermontois, samedi prochain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité