Tricastin : barrages filtrants et baisses de charge sur 2 réacteurs

© France 3 Ardèche
© France 3 Ardèche

A la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme), des barrages filtrants ont perturbé l'accès au site jeudi matin tandis que la production d'électricité était ralentie. La direction confirme une réduction de la production sur 2 des 4 réacteurs en activité.   

 

Par Philippe Bette

Une cinquantaine de salariés se sont rassemblés depuis 05H30 devant une des entrées de la centrale EDF, partageant un pique-nique en musique pour la huitième journée d'action contre la loi travail. Un barrage filtrant était mis en place perturbant l'accès au site.

S'ils ne peuvent pas "arrêter une centrale nucléaire", réglementairement et pour des rasions de sécurité, les grévistes font peser la menace d'une "baisse de 75% de la production par réacteur", ce qui pourrait occasionner des difficultés dans l'approvisionnement d'électricité, assure à l'AFP Damien Ballais, délégué syndical.

Pour l'heure, la direction confirme des baisses de charge depuis mercredi soir sur deux des quatre réacteurs de la centrale, qui a fourni en 2015 la consommation d'électricité de 3,5 millions d'habitants, le troisième étant à l'arrêt pour maintenance et le quatrième fonctionnant normalement. Et souligne que "cela ne compromet en rien la continuité du service". Tricastin 1, dont la puissance est de 915 mégawatts (MG), est tombé à 800 MG et Tricastin 2 à 240 MG, d'après le site internet de RTE. Ces baisses de charge sont prévues jusqu'à 21h00, selon la CGT.


Centrales nucléaires : le point sur la grève
Nous faisons ici le point sur l'action syndicale dans les centrales nucléaires de la région dans le cadre du mouvement contre la loi travail

 

Sur le même sujet

Les + Lus