Drôme:les surveillants bloquent la prison de Valence

Des agents pénitentiaires dénonçant la "dégradation constante" de la sécurité ont mené ce jeudi 29 septembre des actions de blocages de nombreuses prisons en France, dont celle de Valence. Ils répondent notamment à l'appel du syndicat FO, le deuxième chez les surveillants après l'Ufap.

Le 29/09/2016 au petit matin
Le 29/09/2016 au petit matin © France3 RA
A Valence, où deux gardiens ont été blessés, dimanche 25 septembre, par trois détenus qui refusaient de retourner dans leurs cellules, 70 surveillants en congés ou en repos sont rassemblés devant la prison pour bloquer toute l'activité de l'établissement (extractions, parloirs).
"On réclame la fouille totale et complète de l'établissement pour le vider de toute arme artisanale. On veut aussi que les surveillants puissent être en binôme aux étages", explique Sylvain Royere, du syndicat UFAP-Unsa Justice.  Cette mesure impliquerait le recrutement d'une soixantaine de surveillants supplémentaires.
Ces dernières semaines, une mutinerie a eu lieu à Vivonne (Vienne), une agression jihadiste contre des surveillants à Osny (Val d'Oise), un détenu a agressé cinq surveillants, mardi 27 septembre, au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe (Orne) et les syndicats pénitentiaires s'inquiètent des conséquences sur la sécurité de la surpopulation carcérale.
Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a annoncé la semaine dernière un plan à long terme de construction de nouvelles cellules, notamment pour en finir avec la surpopulation chronique des prisons françaises.
durée de la vidéo: 01 min 55
Manifestation devant le centre pénitenciaire de Valence (26) ©France3 RA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie manifestation prison