VIDEO. « L’Auvergne Sauvage » : découvrez des sites remarquables et préservés avec un naturaliste

L’Auvergne ne compte pas moins d’une centaine de sites classés Natura 2000, ce qui en fait une des régions françaises les plus riches en termes de patrimoine naturel. Le naturaliste auvergnat Christian Bouchardy nous fait découvrir quelques-uns de ces lieux prestigieux.

L'Auvergne compte plus d'une centaine de sites Natura 2000 avec, parmi eux, les Monts du Cantal.
L'Auvergne compte plus d'une centaine de sites Natura 2000 avec, parmi eux, les Monts du Cantal. © FTV
L’Auvergne est une terre riche par son patrimoine culturel, mais aussi par ses sites naturels qui abritent une faune et une flore variées. Cette richesse a été répertoriée par le naturaliste auvergnat Christian Bouchardy dans son livre « L’Auvergne Sauvage » (éditions de Borée) : « Je pense qu'il n'est pas du tout exagéré de dire « l'Auvergne sauvage » car nous avons des milieux d'une grande variété. J'ai l'habitude de dire qu'en Auvergne il ne manque que la mer. La directive européenne Natura 2000 a demandé à tous les pays de faire un inventaire des plus beaux sites. En Auvergne, il y en a une centaine ce qu'il fait qu'on est en 2e ou 3e position sur toute la France pour la richesse des milieux et de la faune. »

Les monts du Cantal, un paysage préservé

Son tour d’horizon des sites remarquables d’Auvergne commence dans les hauteurs du Cantal où l’on peut observer des paysages spectaculaires, mais aussi des animaux et des oiseaux rares, selon Christian Bouchardy : « Les monts du Cantal sont magnifiques. Il n'y a quasiment aucune pollution visuelle. Quand vous êtes sur le Plomb du Cantal ou sur le Puy Mary, vous avez autour de vous une multitude de vallées rayonnantes qui part dans tous les sens, et vous pouvez regarder de tous les côtés, c'est beau partout. En plus, pour les naturalistes, on voit des espèces qu'on ne voit nulle part ailleurs en Auvergne. Le mouflon, le chamois, la marmotte, il n'y a que dans le Sancy qu'on peut en voir aussi. Il y a des oiseaux rarissimes comme le monticole de roche. C'est vraiment, pour un naturaliste, un haut lieu. »
"L'Auvergne Sauvage" vue par un naturaliste

L'étang-grand de Pulvérières, lieu de migration des oiseaux

Pour montrer un exemple de site remarquable dans le Puy-de-Dôme, Christian Bouchardy a choisi de nous emmener à l'étang-grand de Pulvérières dans les Combrailles. C'est un espace naturel sensible du département. Il est géré par la Ligue de Protection des Oiseaux, dont Christian est le président pour le périmètre Auvergne. Deux affuts y ont été aménagés et permettent aux amateurs d'observer et de photographier beaucoup d'espèces : « L'intérêt, c'est bien sûr les oiseaux. C'est un lieu de migration. Ce matin j'ai déjà vu passer un vol de pigeons ramier, un vol de vanneaux huppés, on a vu tout à l'heure des cormorans qui viennent hiverner, et une grande aigrette qui est aussi un hivernant, qui ne niche pas ici », explique le naturaliste.

Bonjour les amis Il n'y a pas que le Covid dans la vie, alors pour rendre le confinement plus supportable voici un milan...

Publiée par Christian Bouchardy sur Vendredi 30 octobre 2020

Le Val d'Allier, une diversité d'espèces exceptionnelle

Christian Bouchardy évoque ensuite la Réserve Naturelle Nationale du Val d'Allier qui est située entre Moulins et Vichy. Longue de 24 kilomètres  et avec une largeur variant de 200 à 1500 mètres, c'est un endroit très prisé des naturalistes :  « C'est quand même exceptionnel, parce que là, on est dans la plaine alluviale, c'est-à-dire le seul endroit où la rivière est complètement libre il n'y a pas de barrage, il n'y a pas d'aménagement, elle zigzague, elle fait des méandres, en créant et en recréant des milieux. Il y a des îles, il y a des bras morts, il y a des galets, il y a des forêts des rives. Sur 24 km, il y a un endroit où il on a le plus grand nombre d'espèces d'oiseaux et d'espèces sauvages d'Auvergne. »

En Haute-Loire, une "réserve naturelle intégrale"

Son tour d’horizon des sites remarquables d’Auvergne se termine en Haute-Loire : « À mon avis, un des plus beaux sites, un des plus exceptionnels de toute l'Auvergne, il se trouve en Haute-Loire. C'est les gorges du Haut-Allier parce que là, on a la rivière qui serpente sur des dizaines et des dizaines de kilomètres entre des parois rocheuses et boisées quasiment inaccessibles. Il n'y a pas une seule route, il n'y a pas un seul chemin qui suit toutes les gorges. Là, c'est quasiment une réserve naturelle intégrale. Vous allez trouver la truite, le saumon, le cincle-plongeur qui est un petit oiseau qui plonge dans l'eau, la loutre, le faucon pèlerin, et le hibou grand-duc dans les parois rocheuses. Je vous mets au défi de trouver la même chose ailleurs en France », affirme Christian Bouchardy. C'est une centaine de sites naturels qui sont ainsi présentés dans le livre avec de nombreuses illustrations.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature animaux