• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Philippe Grenier a tout Star Wars dans sa maison

La collection Star Wars de Philippe Grenier compte des centaines des milliers d'objets, dont tout un diorama constitué de Lego.
La collection Star Wars de Philippe Grenier compte des centaines des milliers d'objets, dont tout un diorama constitué de Lego.

Depuis 25 ans, Philippe Grenier accumule les objets relatifs à la saga Star Wars. Quelques jours avant la sortie de Rogue One, il a ouvert les portes de son "antre" dans lequel il garde précieusement des milliers de pièces.

Par Stéphane Moccozet

Quand on pousse la porte de la pièce attenante au garage de la maison de Philippe Grenier, on a l’impression de pouvoir (enfin) laisser s’exprimer le grand enfant qui vit en chacun de nous. Depuis plus de 25 ans, ce fan de la saga Star Wars accumulent un maximum d’objet se rapportant à l’œuvre de George Lucas. Aujourd’hui, sa collection recense près de 10 000 pièces allant des Lego aux figurines originales éditées entre 1977 et 1983, en passant par les bouchons de bouteilles d’une certaine marque de soda servant de piédestal aux héros de cette lointaine galaxie.
 
Philippe Grenier n’est pas un inconnu des fans de La Guerre des Etoiles. Il préside l’association des Héritiers de la Force qui organise chaque année la convention Générations Star Wars à Cusset, dans l’Allier. C’est un des rendez-vous les plus importants de France pour qui aiment les aventures de Luke Skywalker, de Dark Vador, de leurs ascendants et descendants. Chaque année, en mai, il attire des milliers de visiteurs, fort, notamment, de la présence d’acteurs ayant joué un rôle dans un des épisodes la série.
 

3 290 pièces de Lego assemblées en 10 heures

C’est d’ailleurs à l’occasion de la 5e convention que Philippe a pris comme pseudo « Tusken », du nom de ces créatures qui vivent dans le désert de Tatooine. Dans son antre, comme il décrit lui-même son musée personnel, il a créé un « Tusken corner », un petit coin dédié exclusivement à son personnage fétiche. On y trouve des figurines, des dessins, des photos… Juste en face, c’est un diorama en Lego qui s’offre aux regards des heureux visiteurs. Des milliers de petites briques ont permis de recréer plusieurs univers : en un clin d’œil on passe du palais de Jabba sur Tatooine au rigoureux climat de la planète Hoth, avant de se retrouver nez à nez avec les Stormtroopers sur Endor. « Ce diorama fait 1,60 mètre de long et 80 centimètres de large », précise le collectionneur, « avec 4 000 pièces rien que pour le sol ». Pour l’anecdote, Philippe Grenier explique que le gros Sandcrawler, le véhicule des Jawas (marchands de droïdes), a été assemblé en une nuit. « Il m’a fallu 10 heures pour en venir à bout, j’en avais un peu marre à la fin », se souvient-il amusé. On peut le comprendre, l’objet compte pas moins de 3 290 pièces !
 
Ces dernières années, l’âge aidant sans doute, Philippe « Tusken » Grenier a ralenti la fréquence de ses achats. Aux objets il préfère aujourd’hui les rencontres et s’offrent, quand il le peut, des voyages à l’étranger pour aller à la rencontre d’autres fans. Il échange avec eux sur la nouvelle tournure prise par la saga après son rachat par Disney. Moyennement convaincu par l’épisode 7 sorti en décembre 2015, il attend avec une impatience à peine dissimulé Rogue One, premier film dérivé de l’univers Star Wars. « Une bande de badass » qui pourrait, si elle est convaincante, pouvoir trouver sa place dans le sous-sol de sa maison…

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Opération prévention incendie à Mirabel-et-Blacons, dans la Drôme

Les + Lus