Trajet domicile - travail : et si on laissait la voiture au garage ?

Des salariés ont été incités toute la semaine à changer leurs habitudes, à venir travailler à vélo ou en co-voiturage. / © France 3 Centre
Des salariés ont été incités toute la semaine à changer leurs habitudes, à venir travailler à vélo ou en co-voiturage. / © France 3 Centre

Pour la quatrième année consécutive, la CCI du Loiret lance aux entreprises de la région un défi: inciter leurs salariés à venir travailler autrement qu'en voiture solo. 

Par Denis Gannay

C'est un test que vous avez peut-être déjà fait vous-même, à l'arrêt au feu rouge dans votre voiture le matin en allant travailler: vous êtes seul dans votre voiture; la plupart des autres conducteurs, aussi. On appelle cela circuler en voiture solo. Une habitude que certains dans le Loiret tente de changer en sensibilisant les entreprises et leurs salariés à se déplacer différemment. L'initiative ne revient pas uniquement à des élus ou des militants écologistes mais cette fois aussi à la chambre de commerce et d'industrie (CCI) du Loiret. 

L'opération a été nommée « Bougeons Autrement 2013 » et se présente comme un défi inter-entreprises auquel peuvent participer organismes publiques et privés. Les entreprises participantes ont donc pour mission d'inciter leurs salariés à venir travailler autrement qu’en voiture solo.

Cette année, le défi est lancé au-delà du seul département du Loiret et des entreprises situés dans tous les départements de la région peuvent participer. (L'opération se tient d'ailleurs à l'occasion de la semaine européenne de la mobilité.)  

Les casques de vélo ont fait leur apparition sur les bureaux des salariés de cette entreprise à l'occasion de la semaine européenne de la mobilité. / © France 3 Centre
Les casques de vélo ont fait leur apparition sur les bureaux des salariés de cette entreprise à l'occasion de la semaine européenne de la mobilité. / © France 3 Centre
En 2012, 8500 salariés (représentant 23 structures publiques et privées) ont participé à l'initiative. Certaines entreprises choisissent de favoriser le co-voiturage entre salariés. D'autres mettent des vélos électriques à dispositions de leurs équipes.

L'an dernier, l'initiative avait permis de réduire très sensiblement le taux de salariés adoptant un mode de transport "voiture solo". L'histoire ne raconte pour l'instant pas si les salariés qui ont tenté l'aventure pendant la semaine de sensibilisation ont définitivement adopté de nouveaux modes de déplacements, en vélo électrique ou en co-voiturage, où s'ils sont revenus très vite à la voiture en solo.

L'opération cette année a démarré ce lundi et se termine vendredi 20 septembre.

Semaine de la mobilité
Un salarié teste le vélo électrique pour se rendre à son travail à l'occasion de la semaine européenne de la mobilité.



Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus