• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le réveil de Rosetta très attendu au CNRS d'Orléans

© Agence Spatiale Européenne
© Agence Spatiale Européenne

Lundi, à 11h, heure française, la sonde européenne Rosetta s'est réveillée. Un réveil très attendu à Orléans. Plusieurs instruments de Rosetta ont été élaborés par les chercheurs du CNRS et du laboratoire de physique et chimie de l'environnement et de l'espace... 

Par Ch.L

Lancée dans l'espace en 2004, la sonde européenne Rosetta est sortie comme prévu lundi de 31 mois de sommeil et se prépare maintenant à son rendez-vous avec la comète 67P/TG, une boule de glace de 4 km de diamètre dont elle va tenter de percer les secrets. A plus de 800 millions de km de la Terre... 

A l'origine de la réalisation de plusieurs instruments de la sonde, les chercheurs orléanais sont chargés à présent de définir les séquences d'observation de la comète. Objectif: comprendre la naissance du système solaire

Les comètes sont des objets qui passent la majeure partie aux confins du système solaire. Ils ont peut être les clefs de ce qui s'est passé il y a 4,6 milliards d'années à la formation du système solaire. 
Christelle Briois, Enseignant Chercheur à l'Université d'Orléans - Mission Rosetta



►vidéo: reportage au Centre International Universitaire pour la Recherche d'Orléans (par A.Rigodanzo et G.Grichois)
IntervenantsJean-Pierre Lebreton Chercheur au CNRS d'Orléans - Mission Rosetta et Christelle Briois Enseignant Chercheur à l'Université d'Orléans - Mission Rosetta
Des instruments de Rosetta élaborés par des chercheurs orléanais


Prochaine étape cruciale, le réveil, à partir du 28 mars de Philae, le laboratoire robotisé intégré à Rosetta, en vue de son atterrissage sur la comète, une première dans l'histoire spatiale. 

►Lire aussi: Après dix ans dans l'espace, la sonde Rosetta a rendez-vous avec une comète 
 

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus